Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:33

http://www.oldwaver.com/wp-content/uploads/2012/02/a-place-to-bury-strangers.jpg

http://www.the-drone.com/magazine/media/2012/06/AP__TBS_Shot01_1225372482_crop_500x381.jpeg

http://new.assets.thequietus.com/images/articles/2257/rsz_1rsz_a_place_to_bury_strangers_1248280407_crop_600x400.jpg

                                       a place to bury strangers est un groupe de new york originaire de brooklyn fondé en 2004, le groupe joue une musique influencée par le mur de son, le rock psychédélique et le shoegaze, le groupe est souvent surnommé "le groupe le plus bruyant de new york".

le leader du groupe olivier ackermann est issu du groupe de shoegaze skywave, ils tournent avec nine inch nails en 2008 pour le " lights in sky tour", un nouvel album intitulé "workship" à découvrir en cette année 2012.

des riffs en lambeaux, des beats industriels et des échos de caverne, ce groupe entre torpeur lessivée et fureur épileptique continue de chercher des noises à jesus & mary chain ou suicide, duo de rock électronique et minimaliste new yorkais


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:08

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/28971845/Codeine+2.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/16411079/Codeine+2572.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/56465923/Codeine.jpg

                                   codeine est un groupe gigantesque qui aura marqué le début des années 1990, le groupe joue du hardcore soit une musique radicale, simple, répétitive et violente, on cite régulièrement les pixies et nirvanadans une filiation toute musicale.

quelques titres à retenir particulièrement comme "I hope it shines on me", "and gives me everything", "realize" et "broken hearted wine", comme leur nom l' indique quelque peu codéine principalement de 1990 à 1994 jouait un rock hagard, défoncé et somnambule.

ils posèrent les fondations d' un slow-core à venir, un coffret intitulé ironiquement  "when I see the sun" retrace l' histoire de ces forçats de la lenteur et de la noirceur.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 23:38

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/69980340/Disappears+181964_156411474414716_1308499.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/74709782/Disappears+PNG.png

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/77045846/Disappears+PNG.png

                                              disappears ets un groupe rock de chicago formé en 2008, le groupe joue un mélange de psyché-krautrock, de shoegaze et rock garage, il vous faut décpuvrir un morceau comme "revisiting", morceau de 16 minutes et riff ge guitare répétitif à souhait.

ce quartet de chicago mérite vraiment le déplacement surtout lorsqu' on apprécie réverbe et distorsion, leur premier album "lux" sort en 2010, ils sont rejoints dès 2011 par steve shelley de sonic youth, un groupe à l' ambition intacte et prometteur à souhait.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 22:35

http://www.soul-kitchen.fr/wp/wp-content/uploads/2012/06/sallie-ford-low-1f.jpg

http://www.threeimaginarygirls.com/files/uploaded-images/sallie-fordjpg-341c1674ef593734.jpg

http://thegoodmorningpost.files.wordpress.com/2011/07/sallie-ford-and-the-sound-outside1.jpg

                                              sallie ford est une chanteuse originaire de portland, elle est dotée d' une voix incroyable, puissante et furieuse,  avec son groupe the sound outside ils sortent un premier album "dirty radio", un son organique purement analogique.

ils sont dans les registres neo-vintage, neo-soul avec une musique primitive, insolente débarassée du moindre artifice, elle chante à l' instar d' un jim jones, un rock primitif d' ou tout est issu, elle possède un naturel et une facilité stupéfiantes, il suffit d' écouter le morceau "nightmares" pour distinguer la dimension et la force incroyables de ce groupe.

elle traverse le temps des années 1960 au grunge, la puissance de la voix jazzy de sallie ford s' entrechoque sur du bles subtil, de la folk déphasée ou même du punk dégingandé, le tout s' accomodant aussi bien d' un bouge sordide du texas que d' un parc parisien.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 23:08

http://www.tasteofindie.com/photos/2009-10-06-Pacovolume-Portraits_(Paris)/Pacovolume010.jpg

http://publikart.net/wp-content/uploads/2009/10/cover-print-pacovolume.jpg

http://www.soul-kitchen.fr/wp/wp-content/uploads/2009/10/pacovolume.jpg

                                       pacovolume est une ancienne révélation des les inrockuptibles, l' hebdo de l' actualité musicale bien revisitée

il nous dévoile un premier album pop prometteur "manhattan baby", une composition subtile qui nous révèle un bel artiste, et pourtant à l' origine, après des études de civilisation maya écourtées, il décide à 20 ans de se lancer dans l' aventure musicale en nouvelle zélande mais il finira serveur dans un bar à vins d' auckland.

il rentre en france et devient caviste ( devint 5ème jeune dégustateur de france), il monte à paris et à partir de 2004 fonde et tourne avec plusieurs groupes tels que napalm pilot, turbot crystal, composant parallèlement "manhattan baby".

un renouvellement constant dans cet album, une chorale à 8 voix, de la cithare vietnamienne, une musicalité cosy fort agréable à l' oreille, un deuxième album en juin 2012 "massive passive" qui dévoile une facette plus rock et noisy à l' instar du titre "palest winter light".

une confirmation musicale de ce talent.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 23:17

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ypOT51YQL._SL290_.jpg

http://images.music-story.com/img/album_A_400/alejandro-escovedo-street-songs-of-love.jpg

http://images.music-story.com/img/album_A_400/alejandro-escovedo-with-these-hands.jpg

                                         alejandro escovedo est un inconnu du grand public alors qu' il est l' un des songwriter les plus accomplis de son époque, son chemin tortueux et douloureux lui a permis de construire un style entre rock garage, country alternative et envolées lyriques à la bruce springsteen.

on n' oubliera pas une touche latino pour les ballades, il fut à l' origine de plusieurs courants du punk californien à la vague cowpunk, souvent hargneux, guitare à l' épaule, parfois tendre aussi, il oeuvre désormais dans un registre "classic rock", des albums récents comme "big station", "street songs of love" produits par tony visconti.

un artiste complet qui devrait vous procurer son lot d' émotions musicales.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 23:31

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b4/Tony1971.jpg/220px-Tony1971.jpg

http://www.tonyashtonart.com/tony%20pictures/The%20Tony%20Ashton%20Memorial%20Concert%20.jpg

http://www.thehighwaystar.com/wp/wp-content/uploads/2008/12/ashton_with_lennon.jpg

                                         tony ashton (1946-2001) fut un très grand claviériste rock né en angleterre, il gagne sa renommée en 1971 au sein d' ashton, gardner & dyke, surtout lorsque sort le single "resurrection shuffle" qui trustera la troisième place du hit parade.

il participe à la dernière formation de family qui enregistre l' album "it's only a movie" en 1973, il fore ensuite le trio paice, ashton, lord avec le batteur ian paice, batteur de deep purple qui influenca énormément

et le grand jon lord, un immense claviériste de formation classique

ils avaient quitté deep purple puis firent un duo ashton & lord, il meurt d' un cancer en 2001 à l' âge de 55 ans, un coup très rude pour tous les amateurs de clavier tant sa virtuosité musicale légendaire a su toucher et émouvoir des générations entières.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:32

http://www.mikerimbaud.com/Mike-Rimbaud-photo2.jpg

http://1.bp.blogspot.com/_8RrIgxBZpYo/S14ZvpIe-rI/AAAAAAAAD3A/KHb7-KwQOv0/s400/lp+front.jpg

http://www.mikerimbaud.com/covers/WWIT-CD%20cover.jpg

                                          mike rimbaud démarre sa carrière en se produisant dans les cafés de new york, il signe en  1990 avec un label musical français bondage records, le label des bérurier noir, l' emblême vivant de l' essence du rock alternatif

un premier album "mutiny in the subway", il s' installe à paris en 1991 pour 3 ans et réalise de nombreuses tournées musicales, avec le label houlala, il enregistre l' album " funeral lover", en 1993 elliott murphy produit son troisième album "red light".

de retour à new york en 1994, il joue avec son nouveau groupe the subway sun, il sort "graffiti trees" en 1997, il collabore avec plusieurs artistes dont charlélie couture, chanteur , auteur, peintre, et photographe

ou avec marc billon en 2000 un compositeur de musique électronique, un enregistrement acoustique en 2002 "beast of broadway", " light of day" en 2003 est un hommage à bruce springsteen, entre 2004 et 2009 il continue en solo ou avec son groupe, il se met parallèlement à exposer ses tableaux et continue inlassablement de nous gratifier d' opus remarquables.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 17:50

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQZOmuxNHUeNuWJ4VjZ4ONUgHbUereaGh452fphQLfPLI3VktSNom1_kX0sHw

http://www.spirit-of-metal.com/membre_groupe/photo/Stephen_O%27Malley-13634.jpg

http://www.leromandie.ch/images/132670499029AVR_OMalley.jpg

                                                stephen o' malley ( parfois appelé soma) est un guitariste américain qui a participé à de nombreux groupes de drone doom, death doom et de musique expérimentale, il sévit actuellement dans les groupes ginungagap, ktl, lotus eaters, et sunn o, il a aussi fondé avec greg anderson le label southern lost records.

il est aussi un graphiste ayant créé des couvertures d' albums et des posters pour des groupes tels que earth, emperor, zyklon, boris et probot, il fait aussi des posters en sérigraphie pour les melvins, il a publié un fanzine de black métal appelé " descent" au milieu des années 1990, ce surdoué de la guitare, des musiques extrêmes et de l' expérimentation nous fait découvrir une douceur de vivre et de comprendre les ambiances liés au son.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 23:25

http://stumptownblogger.typepad.com/.a/6a010536b86d36970c013488c5d7cd970c-800wi

http://www.retrojeunesse60.com/JohnnyRivers1.jpg

http://image.lyricspond.com/image/j/artist-johnny-rivers/album-secret-agent-man-the-ultimate-johnny-rivers-anthology-1964-2006/cd-cover.jpg

                                            johnny rivers de son vrai nom john henry ramistella est pricipalement reconnu pour avoir repris " memphis tennesse" de chuck berry et son très long blues " john lee hooker", vibrant hommage au bluesman enregistré live en 1967.

il monte à new york en 1957 et rencontre alan freed qui lui trouve un label, à cette époque il écrit surtout pour ricky nelson, il avait auparavant tenté sa chance au sein de 13 maisons de disques, il interprète des reprises de lloyd price, rufus tomas, " secret agent man" , générique de la série télé " destination danger", il fonde une maison de disques en 1967 " soul city", qui produit entre autres le groupe 5th dimension qu' il associe au compositeur jimmy webb, grand compositeur de chansons populaires

des interprétations classieuses avec un art consumé de conjuguer guitare et chant.

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter