Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 22:12

http://static.guim.co.uk/sys-images/Music/Pix/pictures/2012/2/16/1329410987750/Polica-006.jpg

http://www.pias.com/fr/wordpress/wp-content/uploads/2012/05/polica.jpg

http://first-avenue.com/files/images/performer/polica-logo.jpg

                                                  poliça c' est l' histoire d' un jeune groupe de minneapolis, ils sont formés depuis peu et déjà les compliments affluent qu' ils viennent de jay-z ou de justin vermont la moitié de bon iver, ils ont pourtant débuté comme un groupe expérimental.

on découvre la chanteuse channy leaneagh à la voix cristalline et ryan olson fondateurde gayngs, ils nous gratifient de cet opus incontournable "give you the ghost" dont chaque morceau est incontournable, la voix hypnotique de leaneagh, largement transformée sur auto-tune flotte délicatement au son d' une ligne de basse mélodieuse secouée par un océan de percussions délirantes.

ils redéfinissent les frontières entre r'n'b et indie pop, une mélancolie exquise se dégage de cet album à la croisée des chemins entre the xx et zola jesus, un premier single à la splendeur immaculée "lay your cards out", des chansons étranges et vaudoues, rythmiquement folles, chantées par une sirène auto-tunée à méduser les écouteurs les plus stoïques.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 12:58

http://4.bp.blogspot.com/-MMr5t7k6WrM/TdawOeP3DkI/AAAAAAAAASQ/-999PlEKxAs/s1600/1a.jpg

http://image.lyricspond.com/image/p/artist-procol-harum/album-best-of-procol-harum/cd-cover.jpg

http://images.amazon.com/images/P/B000009B6E.01._SCLZZZZZZZ_.jpg

                                              procol harum c' est l' histoire de gary brooker et de keith reid, gary débute des cours de piano à 11 ans, son professur constate qu' il préfère ray charles au classique, il forme un groupe à la fin des années 1950 the paramounts, il quitte le groupe en 1966, il cherche un projet neuf et rencontre keith reid qui fait des poèmes et souhaite les mettre en musique.

on y adjoindra les services de matthew fisher épris de baroque et organiste, ils proposent leurs morceaux à d' autres groupes qui refusent, puis sur un air de bach sort le tube "a wither shade of pale" suivi de "homburg" aussi cérémonieux dans la forme.

un premier album éponyme dès 1967, une pop empreinte de classique avec des titres comme "conquistador", l' année suivante survient le nouvel opus "shine on brightly", le succés s' estompe au royaume-uni mais les états-unis les consacrent un peu plus, " salty dog" en 1969 amorce un virage vers un rock plus progressif, matthew fisher quitte le groupe et la guitare désormais supplante l' orgue, pour l' album "home" en 1970, ils jouent des standards en studio qui sont relayés par une radio indépendante et les auditeurs cherchent à savoir qui se cache sous le nom de "liquorice john death", la bande sera perdue pour enfin être rééditée en 2002.

robin trower le guitariste quitte le groupe à son tour, néanmoins "broken barricades" se révêle être un bel album qui influencera deep purple, le groupe fondateur du hard-rock

le groupe met au point "grand hotel" en 1973 qui flirte avec la musique symphonique et des choeurs classiques, à partir de 1975 la qualité des compositions s' effrite quelque peu, le groupe se reforme en 1991 pour "the prodigal stranger" mais la magie n' opère plus comme par le passé, il est donc nécessaire de réécouter les premiers albums qui sont tous des chefs d' oeuvre en puissance, un groupe à la magie musicale implacable et déroutante, une musique au pouvoir unique et transcendental.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 18:31

http://4.bp.blogspot.com/_4wK3KtlDw-Y/TP4tYj6HuGI/AAAAAAAAJSk/tygPunFbOsk/s1600/nick_cave.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/101455/Nick+Cave.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f4/Nick_Cave_in_New_York_City_2009_portrait_by_DS.jpg/220px-Nick_Cave_in_New_York_City_2009_portrait_by_DS.jpg

                                           nick cave naît en australie et commence par officier dans un groupe gothique "the birthday party", il forme en 1983 le célèbre groupe the bad seeds avec mick harvey, barry adamson et blixa bargeld ex einstürzende neubauten, musique expérimentale industrielle

l' année suivante, ils enregistrent "from here to eternity", " the firstborn is dead", en 1986 le groupe explose avec l' album "kicking against the pricks" intégralement composé de reprises, il gagne ses galons d' interprète à la voix sombre, il devient acteur pour wim wenders et revient avec un opus "tender prey", il élargit la palette de ses activités en signant 2 livres, il enregistre des musiques de film et rejoue au cinéma, l' album "let in love" en 1994 le confirme comme un interprète très brillant.

"murder ballads" en 1996 sera son plus grand succés avec entre autre le single "where the wild roses grow" en duo avec sa compagne kylie minogue. suivra "the boatman's call" en 1997 et " secret life of the love song" en 1999, un nouvel opus en 2001 "no more shall we part", en 2007 il fonde la formation alternative grinderman avec quelques membres des bad seeds, il revient aux sources en 2008 avec "dig,lazarus, dig", des références littéraires qui le rapprochent de leonard cohen, un poète doublé de chanteur parmi les grands

les arrangements musicaux et sa voix de baryton font penser à scott walker, personnalité essentielle de l'histoire de la pop

un chanteur et compositeur au parcours fascinant, une légende dans la pop music.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 00:10

http://www.freshnewsound.org/wp-content/uploads/2011/02/The+Soundtrack+of+Our+Lives.jpg

http://www.aufgemischt.com/wp/wp-content/uploads/2011/04/the-soundtrack-of-our-lives.jpg

http://www.live4ever.uk.com/wp-content/uploads/2010/02/the-sound-track-of-our-lives.jpg

                                         the soundtrack of our lives est un sextet suédois qu' on a découvert à travers le générique de fin d' un récent épisode de la vie palpitante de hanky moody, ils sont un groupe référence de l' indie pop psychédélique.

une musique suédoise hypnotique, réincarnation vivante chamanique des pires idoles pop nordiques à travers un groupe de punks attardés reconvertis, un régal de pop psychédélique déballé toutes guitares dehors par ce sextet et ce chanteur aussi imposant que charismatique.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 22:48

http://static.magicrpm.com/img/artists/6290_purity-ring/headers/c10cd802665d7404e22efa1998cdb2e8.jpg

http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/hs078.snc6/168858_180868338611562_180868308611565_501456_3735965_n.jpg

http://oi42.tinypic.com/wul120.jpg

                                              purity ring c' est l' histoire de corin roddick et megan james, un dernier album "shrines", une future op aussi étrange qu' indescriptible nous happe, ce duo canadien sait si bien s' immicer dans nos tympans.

des morceaux nouveaux ou anciens comme "obedear", "lofticries" ou " ungirthed" et "belispeak" nous proposent un voyage au sein d' une synth pop limite mystique, ces canadiens ont désossé jusqu' à l' esquisse un genre de dubstep porté par la voix fantômatique de megan james.

avec ce nom, " purity ring" est un symbole de chasteté pré-mariage chez les voisins américains, le duo a trouvé refuge chez les esthètes de 4ad, une rencontre improbable entre les cocteau twins et the xx, un groupe à qualifier dans votre discothèque incessament.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 22:53

http://www.wizzmusic.com/blog/wp-content/uploads/2012/01/Zulu-Winter.jpg

http://counteract-magazine.com/wp-content/uploads/2012/02/Zulu-Winter-November-2011.jpg

http://www.undertheradarmag.com/uploads/article_images/Zulu20Winter2-HighRes-CreditTomOxley.jpeg

                                           zulu winter affole la blogosphère tant ce groupe recèle de promesses comme devenir le nouveau chantre de la pop tribale, la scène indé leur est acquise avec cette pop délivrée entêtante et rageuse, un album en passe de sortir.

ils sont en passe de devenir les grands frères de demain, un des morceaux dévoilé " never leave" confirme cette impression, on pense immédiatement à une flopée de groupes à l' instar de the foals, une touche hypnotique et psychédélique comme mgmt, précédemment nommé "the management" rock alternatif

leurs mélodies sont toutà la fois imparables, mélancoliques et dansantes, les rythmes ne cessent de gravir dans nos têtes, " let's move back to front" en est un bel exemple.

des espoirs fous pour une formation promise à régner sur lnos ondes musicales.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 22:48

http://thedaysoflore.com/wp-content/uploads/2010/04/sea-of-bees.jpg

http://static.guim.co.uk/sys-images/Admin/BkFill/Default_image_group/2010/11/9/1289321683005/sea-of-bees-006.jpg

http://lesousmarinjaune.com/wp-content/uploads/2011/05/Sea-of-Bees-Songs-for-the-Ravens.jpg

                                           sea of bees est un exemple type de pop américaine, cette artiste se prénommant julie ann baenziguer qui nous offre des chansons luxueusement arrangées, interprétée dans l' univers d' un folk radieux.

elle nous offre un mélange de mélancolie et de résistance, des chansons qui sont de réels petits trésors telles " I' ll be fine", c' est empli de mélodies, de douceurs et d' amertume, une pop américaine intimiste et qui nous propose un voyage intérieur au tréfonds de notre être.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 00:50

http://www.indiemusic.fr/wp-content/uploads/2012/01/first_aid_kit11.jpg

http://dedalesonore.fr/wp-content/uploads/2012/01/First-Aid-Kit-7.jpg

http://a1.img.v4.skyrock.net/a12/x-ultra-valentine-x/pics/3058279073_1_3_6QuW2qxC.jpg

                                                 first aid kit est un groupe de pop indé mené de main de maître par 2 jeunes artistes, il y' eut plus récemment une résurrection sous le nom de writer's strike, émarge donc un troisième ep " stay down".

nos deux jeunes artistes ont gagné en maturité, leurs influences vont de bruce springsteen aux beach boys, ce groupe utilise les choeurs à profusion et réellement à son avantage, il faut découvrir leur musique, leurs rythmes primesautiers, l' écriture est bien structurée et l' ensemble gagne ses talents d' un climat musical porteur.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 00:38

http://www.letransistor.com/wp-content/uploads/Memoryhouse+%5E.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/40919901/Memoryhouse.jpg

http://i125.photobucket.com/albums/p67/mieza1207/pics4coconut/memoryhouse.png

                                             memory house, c' est avant toute chose l' histoire d' un duo canadien qui sortit un premier album fort prometteur " the slideshow effect", on les vit sur scène flanqués d' un batteur et nous emballant sans vergogne avec leur dream pop.

ils forment un duo étrange, paraissant assez déconnectés l' un de l' autre, la chanteuse détache son phrasé à outrance, pour sa part son acolyte nous gratifie d' une guitare réverbérée, cette artiste nous fait penser à zooey deschanel, on peut extraire 2 singles, " I got nothing else to say" et " the kids were wrong", un duo prommetteur qui devrait pleinement trouver ses marques dans quelques temps.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 23:57

http://musikplease.com/wp-content/uploads/2012/02/freedom-fry-earthquacke.jpg

http://www.nowplaying-mag.com/wp-content/uploads/2012/03/freedom-fry-big.jpg

http://causeequalstime.com/wp-content/uploads/2012/01/Freedom-Fry-Picsm.jpg

                                             freedom fry est l' histoire d' un duo franco américain, de la parisienne marie seyrat et du new yorkais bruce driscoll, un prmier ep " let the games begin" nous délivrant une pop fleurie aux influences diverses.

un nouvel ep " earthquake" à déguster sans modération, une pop minimaliste, un son riche varié, étrange ( ukulélé, clavecin, dulcimer, & autoharpe), des ritournelles entêtantes pour ce savoureux groupe pop franco-américain.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter