Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 23:48

http://images.20h59.com/_images/201111/helmie-bellini-cover_emu.jpg

http://img.over-blog.com/510x341/1/15/09/26/Janvier-2011/Helmie-Bellini-Il-etait-une.jpg

http://www.helmiebellini.com/index/images/photos/sunset24nov2010/img_7771.jpg

                                             helmie bellini a une histoire qui commence à brazzaville et se poursuit à paris en passant par marciac, dans un registre hors du commun, du "jazz poetry africaine", la congolaise bellini signe des textes d' une fine plume trempée dans l' émotion.

elle co-signe ses musiques libre de tout carcan stylistique et chante d' une voix douce et posée, elle se veut subtilement inclassable, une grande facilité à mélanger divinement ses doubles cultures congolaises et françaises à travers la musique et les paroles, enrichies des enseignements reçus d' artistes très divers: dianne reeves, kenny garrett, sara lazarus, stefan filey et lokua kanza.

son album "il était une voix" sort avec le souffle de joie et de bonheur, l' aboutissement d' un chemin parcouru avec plein de coeur et d' histoires à la fois personnelles et universelles, elle porte des compositions originales, d' un ton qui incite à la sérénité, ses mélodies recherchent la beauté sans fioritures.

le style emprunte à la poésie et à l' héritage du romantisme,d' autres chants sont en lingala ou en téké, les musiciens mélangent les genres, le piano côtoie les tablas et la batterie rencontre la harpe, des textes d' auteur comme aragon, alfred de musset avec de doux arrangements, une grande chanteuse et un bel album à découvrir présentement.

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 23:08

http://1.bp.blogspot.com/_b4GKUSbxWtQ/TLzCW6foghI/AAAAAAAAAA0/ztCF-n2hjak/s1600/claire.jpg

http://entertaunmentnyc.files.wordpress.com/2011/06/algonquinmartinbennett_thumb.jpg?w=388&h=484

http://dubleudansmesnuages.com/wp-content/uploads/2008/10/claire-martin-2007he-never-mentioned-love.jpg

                                           claire martin est très peu connue en france, cette injustice devrait être réparée avec son dernier album, le 17ème en 25 ans de carrière, elle l' a enregistré à new york avec kenny barron, peter et kenny washington.

une rythmique de rêve, intitulé "too much in love to care", elle va présenter au public le répertoire extrait du "great american songbook", cette chanteuse originaire de brighton beach, sa formule artistique se situe entre improvisation jazz et l' envie d' être accessible à un très large public.

elle voue une prédilection certaine à shirley horn et betty carter, une artiste entière à écouvrir pour une certaine idée d' un jazz classique.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 23:00

http://marcmyers.typepad.com/.a/6a00e008dca1f088340120a56de0ed970b-350wi

http://www.jazzvox.com/meredithdambrosio/images/OriginalScanPics/2000Blue.jpg

http://marcmyers.typepad.com/.a/6a00e008dca1f088340120a57ad5c4970b-350wi

                                             meredith d' ambrosio, chanteuse et pianiste de jazz fait partie de ces interprètes rares qui subliment un standard avec autant d' élégance et de sobriété que d' intensité émotionnelle, preuve en est faite avec l' album " by myself".

elle est née à boston d' un père chanteur de big band et d' une mère pianiste dans les clubs, elle commence le piano et le chant à 6 ans, elle deviendra professionnelle pour ses 17 ans, depuis l' album " another time" en 1981, on sait qu' elle excelle comme chanteuse solo, elle se délecte des standards célébrés entre autres par franck sinatra, ella fitzgerald, ou sarah vaughan.

elle sublime ces morceaux avec son jeu tout en retenue, son timing impeccable et son phrasé tout en nuances,  elle dédie une ballade " haunted heart" à son mari le pianiste eddie higgins disparu en 2009, une finesse inestimable conjuguée à une émotion rare pour cette artiste.

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 22:45

http://www.soultonoreille.com/wp-content/uploads/2011/02/ESPERANZA-SPALDING-01-by-johann-sauty_SOULTONOREILLE.jpg

http://journal-regards.com/wp-content/uploads/2011/01/Esperanza-Spalding.jpg

http://telematin.france2.fr/IMG/gif/Musiques-10.gif

                                           esperanza spalding débute par l' apprentissage du violon à 5 ans en rejoignant un orchestre ouvert aux enfants et adultes, puis elle s' adonnera au hautbois, clarinette, piano, guitare et basse, douée et précoce, elle joue alors du classique à l' oreille et compose, elle vit à 15 ans sa première expérience de chef d' orchestre.

elle intègre à 16 ans la prestigieuse berklee college music of boston, un établissement réputé pour être la plus prestigieuse école en matière de jazz, et ce à l' échelle internationale, elle avu défiler bon nombre de très grands musiciens tels keith jarrett, pianiste au toucher et à l' ouverture musicale toute

herbie hancock, brad mehldau, un pianiste jazz qui s'ouvre à tous les horizons

giovanni hidalgo, joe satriani, jacky terrasson, joe lovano et pat metheny.

à 20 ans, elle devient la benjamine des enseignants de toute l' histoire de l' école, elle sort son premier album " junjo" en 2005, elle commence à se faire un prénom en europe avec esperanza en 2008, dans lequel elle cadre plus précisément l' esthétique de son jazz, avec des chansons en anglais et en espagnol, son dernier album " chamber music society" est le disque d' une chanteuse pas comme les autres, elle fait corps avec son instrument la contrebasse et elle relève le défi d' enregistrer en duo avec l' une de ses idoles , le guitariste brésilien milton nascimento.

son nouvel album " radio music society" semble confirmer ce potentiel immense, elle possède un vrai don musical et s' est déjà produite 3 fois devant le président obama, elle devrait continuer à nous émerveiller musicalement pour très longtemps.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 21:58

http://media.paperblog.fr/i/514/5146405/clip-lady-linn-and-her-magnificent-seven-cry--L-8pjn_p.jpeg

http://s0.wat.fr/f/4mnrr_480x270_1whd1g.jpg

http://media.rtl.fr/online/image/2012/0327/7745973962_lady-linn.jpg

                                            lady linn est une jeune flamande dotée d' une voix jazzy qui n' en finit pas de nous surprendre, son deuxième album " no good bye at all"  balance entre jazz et pop, elle a découvert le jazz en écoutant duke ellington.

sa voix soul mélangée à des accords swing et nous voilà plongé dans un univers évoquant les sixties, on obtient le tube du moment " cry baby", elle est accompagnée d' un groupe de jeunes garçons, les magnificent seven, un univers jazzy qui n' est pas sans rappeler les films noirs des années 1950 et 1960, une perle jazzy qui devrait nous surprendre musicalement.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 23:50

http://kay14.free.fr/katie_melua03.jpg

http://1.bp.blogspot.com/-v1_c3JrZt_0/Tv7sqf-C02I/AAAAAAAAYzM/HiCSzaSZMH4/s1600/Katie%252BMelua%252B%252B4.jpg

http://www.ninapeople.com/i/2008/10/7003_s.jpg

                                             katie melua naît en georgie, son père chirurgien et cardiologue entraîne la famille au gré de ses affectations à tbilissi puis batumi, elle suit à partir de 1993 une scolarité en irlande du nord et remporte un concours télévisé de la chanson pour ses 15 ans.

elle obtient un diplôme en musique et parfait ensuite son goût pour la chanson notamment pour l' oeuvre d' eva marie cassidy ( chanteuse américaine décédée d' un cancer en 1996), sa rencontre avec le chanteur, producteur et parolier mike bratt est décisive, il cherche une artiste capable de chanter le blues et le jazz, son premier single en 2003 " the closest things to crazy" est un succés à l' instar de son album " call off the search".

elle devient britannique en 2005 et nous gratifie de son nouvel album " piece by piece" avec le non moins beau morceau " just like heaven", troisième album en 2007 " pictures", " the house" sort en 2010 sous le patronnage du producteur william orbit, elle s' exprime ainsi dans différents registres nous démontrant un métier, un savoir-faire qui lui appartient de facto pour notre plus grande joie.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 00:12

http://myrebirth.fr/files/elisabeth-kontomanou.jpg

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/2/4/5/0826596003542.jpg

http://www.journal-laterrasse.fr/images/articles/grandes/elisabeth_kontomanou.jpg

                                          elisabeth kontomanou est d' origine gréco-africaine née en france, elle s' installe en suède à partir de 1980, elle fonde le groupe de r&b shine et s' essaie à l' art difficile des interprétations a cappella, de retour en france, elle fonde en 1986 le quartette conversation.

elle se produit l' année suivante aux côtés du pianiste autodidacte jean michel pilc, approche du piano avec 3 influences majeures

ils sont rejoints par le joueur de bugle et trompettiste stéphane belmondo, elle est engagée par michel legrand, arrangeur, jazzman, compositeur et pianiste

pour la musique d' un film, un premier album sous son nom est édité en 1993, elle s' installe aux états-unis en 1995 et tourne avec le pianiste canadien andy milne, elle enregistre l' album " embrace" en 1999 en sextette, elle rassemble ensuite autour d' elle l' octet for green project, l' album " midnight sun" en 2004 toujours avec jean michel pilc, une victoire de la musique en 2006 pour le délicieux opus " waiting for spring".

elle enregistre en 2007 " back to my groove", on y retrouve le saxophoniste david el malek et le percussioniste leon parker, l' album suivant " brewin' the blues" en 2008 est consacré à billy holliday, une artiste au timbre ravageur et qui sait s' entourer brillament.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 23:26

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtSXq90Dqqp69xj_L2jBeZqpihSAvjONMw5ayGl2fQ1RCvRoOp

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTYMbTPklzBEiX8N4U-isVrPYT_zNdO6OI65CNRPptyVkz2BpXp

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSdxQPb1Zh5PMot0yVpMc3InV0WFG_cubQ1Y-4r_1gECg_CUwi1

                                              norah jones est l' une des filles du célèbre joueur de sitar indien ravi shankar, de la productrice américaine sue jones, et la demi-soeur de la joueuse de sitar anoushka shankar, elle passe son enfance avec sa mère à dallas.

dès son plus jeune âge, elle est bercée par les musiques qu' écoute sa mère, notamment le jazz et la soul et aussi des artistes comme bill evans et billie holiday, elle se spécialisera dans le piano jazz et remportera de nombreux prix, en 1999 elle retourne à new york et s' installe à manhattan, elle intègre bientôt un groupe de funk, les wax poetic mais rapidement, elle monte son propre groupe avec jesse harris, lee alexander et dan rieser.

en 2001, elle signe un contrat de disques avec le label blue note et son premier album sort en 2002 " come away with me",un deuxième opus en 2004, " feels like home" qui loin de reproduire le précédent se tourne plus vers la musique country, elle enregistre cette même année un duo avec ray charles intitulé " here we go again", en 2006 elle sort l' album " the little willies" au sein du groupe du même nom créé en 2003, elle y assure la partie vocale et le piano.

elle fait ses premiers pas au cinéma en 2007 dans un film de wong kar wai " my blueberry nights", un troisième album en 2007 " not too late" et le dernier en 2009 " the fall", elle fonde un groupe l' année suivante nommé " el madmo" qui sort un album éponyme.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 23:20

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTpkAi09Udn7TnUQ48_vOdnjU2ZtB-3glLfvfVzMyE2eIi7vwosmQ

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRS6xNh2vNHvc0-yglO6xQMQebGlcYVy2AVyACJfxMWQxJ4zJoJvQ

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6xJrMBamI-qdlHnUbHuOBveyjVBEFjm_qkyIWcEf7vflbOLarjw

                                           diana krall est née dans une famille de musiciens à nanaimo au canada, elle apprend à jouer du piano à 4 ans, à 15 ans, elle joue régulièrement dans les restaurants de la région, elle obtient une bourse d' études à 17 ans pour y étudier la musique.

elle attire l' attention du bassiste ray brown, ancien mari d' ella fitzgerald et durant longtemps membre du trio d' oscar peterson et de jeff hamilton, ils la persuadent de déménager à los angeles, elle étudie alors avec le pianiste jimmy rowles et se met à chanter, cela la conduit à prendre contact avec des producteurs influents, elle rejoint new york en 1990.

un premier album " stepping out" en 1993, enregistré avec le bassiste john clayton, elle attire l' attention du producteur tommy lipuma qui produit son deuxième album " only trust your heart" en 1995, un troisième disque " all for you" en 1996, pour " love scenes" en 1997, elle est accompagnée de russell malone à la guitare et de christian mc bride à la contrebasse.

johnny mandel produit les arrangements pour l' opus " when I look in your eyes" en 1999, en 2001 " the look of love" est un triomphe, elle se marie avec elvis costello en 2003 et prend désormais le temps de vivre pour son couple et ses enfants, elle compose désormais ses propres chansons et ne devrait pas tarder à nous étonner encore à l' avenir tant son univers musical est délicieux.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 00:10

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRxUoHamZF1dF470j3SbJn2OgGJjioO28pz5h3ZODs_7V-x4tf7

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQL7IHC5v5WuFhK9crJ71Qx07U7dhBmdYhV53Nvdmj8lrY6Rv634g

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBLfvml3zhHEMAE9hkWCsOavhGplRAtjvsf3qHdVrL-qo60B7m

                                            sidsel endresen est une chanteuse de jazz essentiellement en matière de musique improvisée et électronique, elle fit partie du groupe de jon eberson de 1981 à 1987, période pendant laquelle le groupe enregistre 5 albums.

le groupe remporte plusieurs fois le spellemannprisen ( 1981, 1998, 2002), elle commence sa carrière solo à partir de 1989 et sera publiée par le label ECM, elle travaille alors avec django bates, jon christensen, david darling, nils petter molvaer, trompettiste norvégien, pionnier du nu-jazz

et bugge wesseltoft, pianiste et compositeur norvégien"future jazz" , une artiste exigeante mais qui propose un univers artistique très riche.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter