Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 20:38

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ01Pu5bDYFyxHy_98b76vC8MzH13I1uuyNj1jlRrxRpeQe2rzL3Q

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQRc7Q9aSRdUFV-b9OuQcBN4kS6feuOwA5V62juVOvXOTYSQ3yc_w

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTBIW1d856svAH39_GJxqFFHjfk-4uLVoHNxJWOYcPO9AoHWcPMFg

               chris squire chante enfant dans la chorale de l' église, il fut renvoyé de l' école en 1964 pour ses cheveux longs, il expérimenta le lsd dans les années soixante et se promit de s' en sortir en apprenant la basse, il développe un jeu de basse connu pour être agressif, dynamique et mélodique, il fut l' un des premiers bassistes de rock à utiliser pour la basse les effets de la guitare comme le trémolo par exemple ou la pédale wah-wah. sa voix se liait harmonieusement au groupe yes, une des incarnations abouties du rock progressif

et notamment avec jon anderson, la voix de yes et d'une douceur exquise

ses influences musicales sont diverses, à ce jour il n' a enregistré qu' un album solo en 1975, il a formé avec billy sherwood un groupe intitulé conspiracy et projette d' enregistrer en 2011 avec steve hackett, enfin pour l' anecdote on le surnomme the fish car son signe astrologique est poissons et qu'il adore rester dans l' eau. un bassiste de premier ordre qui a fait avancer la cause de son instrument.

de son vrai nom christopher russell edward squire est terrassé par une maladie rare à peine diagnostiquée ce 27 juin 2015, du haut de ses 1m97, la rickenbacker en mains, il restera comme un musicien de génie, une légende du rock est partie pour notre plus grande tristesse.

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 17:37

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR8AlKw-2oV-ffWLIytilXNI-PkXtJEFFfUAemso7TFq4F6trb6mw

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSdoXMZQjovA_U9WSVANjLXsflssPRVubbiEZWO5Fra7bduqB2tSw

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJznHugeoLLESKj13gRqWRH7T_eMYz7Nv13FpNXySS62H_pj6xcQ

                      jon anderson de 1962 à 1967 est membre du groupe the electric warriors il y prendra la place de son frère qui intègrera le groupe los bravos, un des premiers groupes rock d'espagne

on trouvait aussi dans le groupe ian wallace futur king crimson avec qui il fera un album. il publie en 1968 deux  45 tours sous pseudonyme, il rejoint un groupe the gun et fait la connaissance de chris squire, bassiste et fondateur du groupe progressif yes , au cours de l' été 1968 ils sont rejoints par d' autres musiciens et deviennent le fameux groupe yes, une des incarnations abouties du rock progressif

malgré le groupe il prête sa voix à d' autres artistes comme vangelis avec qui il sera étroitement associé, mais aussi mike oldfield, kitaro, tangerine dream ou toto. son premier album solo sort en 1976, olias of sunhillow, il vit alors en france à saint paul de vence durant quelques années, il y côtoie marc chagall et andré verdet qui lui inspireront quelques chansons.

sa discographie s' étoffe dans les années 80 et 90 car il publie des albums de tous genres, pop, folk, new age... sa collaboration avec vangelis donnera lieu à 4 trés beaux albums, il enregistre moins dans les années 2000 mais se produit en concert avec yes, en 2008 des problèmes de santé pulmonaires l' affectent et lui font réduire ses activités artistiques hormis avec  rick wakeman, un des claviéristes les plus remarquables ou ils planifient des concerts ensemble, une voix d' une pureté extrême qui vous transporte irrémédiablement.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 14:54

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRzlLoZvUFCYoIuRM1zYxknOW6we3PfhsHQkbnBTPjxr3HX5eAIdw

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR-U-dLAnBWE2r8k3jAI7JPo8VyzLP64zVeeX7xs786KTuVWg15Mg

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSzMGw_5DbNnKB5PMCFqlLyJYFZBBSYjn32VZBXwDWH-qBGWFxw

                  yes fut au début des années 70 la figure de proue du rock progressif, leur premier album intitulé yes sort en 1969 ensuite les compositions gagnent en personnalité lors des deuxième et troisième albums, la musique prend un réel tournant progressif, fragile sera le premier de leurs albums dont la pochette sera illustrée par roger dean.

steve howe, la guitare au service d' un talent démultiplié le guitariste fait son apparition en 1971 et  rick wakeman, un des claviéristes les plus remarquables aux claviers débarque en 1972, l' album close to the edge contient 3 chansons de 18 minutes chacune ce qui était rare à l' époque. en 1973 le groupe sort l' album controversé tales from topographic oceans constitué de 4 chansons de 20 minutes. aprés la tournée wakeman quitte le groupe remplacé par patrick moraz, le groupe sort alors l' album relayer sur lequel figure encore un morceau de 20 minutes.

les membres du groupe décident de faire une pause pour sortir chacun un album solo. le groupe se reforme en 1977 pour le lp going for the one puis tormato en 1978, aprés ce dernier album des tensions naissent marquant le départ de  jon anderson, la voix de yes et d'une douceur exquise et wakeman remplacés par deux membres des buggles. en 1980  chris squire, bassiste et fondateur du groupe progressif yes et  alan white, batteur de yes et drummer d' exception enrôlent jimmy page pour un power trio surnommé xyz. finalement anderson les ralliera peu de temps aprés et le groupe pourra de nouveau s' appeler yes, à partir de 1987 l' histoire du groupe devient trés désorganisée, en 2002 on peut noter le retour de wakeman, entre temps anderson et wakeman ont connu desproblèmes de santé et furent remplacés sans réelle concertation, le groupe navigue à vue et ne produit plus de puis longtemps d' opus intéressants malgré une technique irréprochable attribuée à chacun d' entre eux.

 

 

 

 


 

 


 

 

 

 


Yes - Close To The Edge

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 10:35

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/41/Jan_Garbarek_in_Oslo%2C_Frogner.jpg/200px-Jan_Garbarek_in_Oslo%2C_Frogner.jpg

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPURX3HRjmjo5RdxnXWvZ631w-RsuGQdI3tRDE11mjV2qYmXe0

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSpdMX_q4qvMqsmLWUQ2WWnACneokuW_1YGsa4XTNUPsFV2nWVq

                  jan garbarek est né en norvège, il rentre à l' université d' oslo ou il étudie le polonais, la philosophie et la psychologie, le développement de sa carrière musicale le fait arrêter ses études. a 14 ans il vit un véritable choc musical en écoutant coltrane à la radio, le disque giant steps le fascine et le décide à apprendre le saxophone en autodidacte et à s' intéresser au jazz qu' il ne connaissait pas. il participe à un concours de jazz en 1962 et remporte le premier prix, il est remarqué par la chanteuse norvégienne karin krog qui l' intègre dans son groupe, il rencontre parallèlement le batteur jon christensen qui deviendra un partenaire régulier. lors d' un festival en 1965 il rencontre george russell qui l' intègre à son big band jusqu' en 1971, son premier disque en solo sort en 1969 sous la forme d' un quartette et porte le nom évocateur suivant, esoteric circle.

en 1969 une rencontre déterminante, celle de manfred eicher producteur du label ecm qui est impressionné par le son de garbarek et lui propose derechef d' enregistrer pour ecm. en marge d' un festival en 1973, notre saxophoniste participe à une jam session trés remarquée autour de bobo stenson, celui-ci décide de modifier la formation et le trio de base devient quartet et deviendra trés populaire en norvège. il rencontre  keith jarrett, pianiste au toucher et à l' ouverture musicale toute en 1974 qui l' intègre au sein de son quartet dit européen, cette expérience lui permettra d' accéder à une notoriété internationale. il mène aussi activement une fonction de sideman à l' étranger s' ouvrant à d' autres horizons musicaux, citons ralph towner,gary peacock,kenny wheeler, charlie haden et le brésilien egberto gismonti. il continue son travail avec un quartet personnel basé sur instrumentation classique.

dans les années 80 il continue le travail avec son groupe et enregistre 5 albums pendant la décennie, se proroge aussi l' activité de sideman auprés de eberhard weber,david darling, eleni karaindrou ou arve tellefsen.il s' intéresse de plus en plus à la world music notamment avec les indiens le violoniste l shankar, le percussionniste zakir hussain,la percussion érigée au service de l'art

le flûtiste indien hariprasad chaurasia, le chanteur pakistanais ustad fateh ali khan et le percussionniste pakistanais ustad shaukat hussain khan, il explore également le patrimoine musical norvégien avec notamment mari boine.

en 1989 il rencontre manu katché lors d' un trio avec un violoniste indien et manu intègre le jan garbarek group devenant le batteur régulier, l' exploration de la world music continue avec l' oudiste tunisien anouar brahem, le oud modernisé aux influences jazz

il expérimente également le mélange de l' improvisation avec la musique classique en atteste sa collaboration brillante avec le quator vocal the hilliard ensemble en 1993 pour l' album officium sur des compositions de musique ancienne. il joue aussi des musiques de scène pour le théâtre, son instrument principal est le saxo ténor mais il ne dédaigne pas le soprano, il utilise des flûtes aussi et notamment la flûte de saule qui est scandinave. par expérience désormais il privilégie les petites formations pour jouer. il développera avec son saxo une sonorité beaucoup plus tendre que les autres, parfois qualifiée de féminine à partir de 1971. son style laisse de la place au silence et remet au centre la mélodie, ses formations bien que distinctes produisent une sonorité légère et aérée trés axée sur la mélodie, le silence et la respiration. il est aussi un pionnier de l' ambient notamment avec l' album dis, album méditatif.

l' influence de garbarek dans le jazz est trés importante, il contribue à l' histoire du jazz par la création d' une esthétique originale et trés personnelle privilégiant la mélodie et la sensibilité. le dialogue enregistré avec ces musiques aux quatre coins du monde est trés fécond, il s' agit d' une contribution majeure.

 

 

 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 01:58

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQcRAyg8Y3Yo7r62DWbGNzjn3kkNyfSXBBdbLAoyRzwUCDSar9RqA

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRdNDITUcg5J4JNs1o_hxSGIet7Wurf0BDOPGp0FWaIBxrgFGKQ8Q

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9kXt1hMzGqO0FcqsM9bqw7Kdxq01VQvWKFiuBXUIHb9tDSEOElA

                   thierry hazard de son vrai nom thierry gesteau grandit à sévres, dans les années 80 il devient le chanteur du groupe gps dont le guitariste deviendra le clavier de mano negra, il sort un premier single en 1988 poupée psychédélique qui passe totalement inaperçu, en 1989 sort le jerk qui sera un immense succés.

premier album solo en 1990 avec d' autres succés et une reprise de michel polnareff, suivra un autre album en 1994 qui ne rencontrera pas son public et c' en est fini de la carrière météorique de thierry hazard qui surfait quelque peu sur les seventies.

 

 

 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 23:00

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU9O2TLAZW_oqjQz-SmVJvLWCzM_cedqjMKZHy9vCBzk4m0Go2&reload=on

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRvZzc5J8cPZg5FDyxyNaURkSNoWacDoitBJ7knHBG62-Zgqu_G&reload=on

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTOFbZ63pdA6b4Mjyx6mU1Tin5h40eJVVnZRgFXBwSQqVoKCtpyaCFOUmIC&reload=on

                        La démarche du Roy Hart Theatre nait en 1920 d'une recherche personnelle et vitale sur la voix, élargie 50 ans plus tard aux dimensions d'une communauté théâtrale à trés forte identité. L'histoire du Roy Hart Theatre témoigne d'un cheminement exceptionnel rendu possible par le charisme et la fermeté de conviction de ses fondateurs. La relation unique que la méthode Roy Hart entretient avec son instrument sonore, entre autres réputée pour ses incidences thérapeutiques, a pour point de départ le traumatisme psychique dont fut victime son inspirateur, Alfred Wolfsohn, brancardier allemand sur les charniers de l'Europe en guerre.

Alfred Wolfsohn, père spirituel du Roy Hart Theatre est victime d'hallucinations auditives morbides. Après un séjour inefficace en sanatorium où il est admis pour névrose de guerre, il décide de prendre en main sa guérison et invente une forme de thérapie par le chant qui peut s'apparenter à un exorcisme oral. Convaincu que s'il chantait les sons qui hantaient son esprit il serait capable de les faire taire, il s'oriente vers un traitement expulsif utilisant en guise de lavement les mêmes symptômes que son mal emploie pour apparaitre. Wolfsohn formule en 1920 le premier procédé d'une cure par le chant dont il va personnellement évaluer l'efficacité, avant de proposer sa méthode sous forme de cours de voix à des personnes atteintes de problèmes similaires qu'il va soumettre à l'examen d'une conduite cathartique.

A partir de 1930, les notions jungiennes d'anima et d'animus dissociant la personnalité humaine en un couple d'opposés, lui offrent une nouvelle orientation de travail. Persuadé que notre psychisme est en sa nature originelle androgyne, Jung fait de l'inconscient le siège d'une sexualité contraire à l'individu, toute la tache du thérapeute étant de faire surgir à la conscience sa partie adverse, afin de réaliser un équilibre fédérateur.

En repoussant toujours un peu plus loin ses limites, au point de dépasser des registres connus de la voix chantée (poitrine, médium, tête, fistulaire), il découvre qu'il est capable d'atteindre une amplitude exceptionnelle, franchissant bientôt les 2 notes extrêmes de son piano de concert qu'il utilise comme instrument de mesure. Wolfsohn invite à oublier les différences oppressantes que sont l'âge et le sexe, jusqu'aux obligations sociales qui fractionnent l'individu, qui subdivisent et épuisent artificiellement sa voix.

Le chant est une possibilité et un moyen de se connaitre soi-même et de transformer cette reconnaissance en vie consciente. L'accès à cette expérience ultime nous renvoie de nouveau au processus jungien de centralisation de la personnalité auquel Wolfsohn, empreint de nostalgie transcendante assigne un mouvement ascensionnel. L'approche générale du Roy Hart Theatre était conditionnée en partie par un objectif messianique, l'étendue maximale des registres de voix étant la clé de la libération de l'homme intérieur.

Le théâtre devient outil de sublimation thérapeutique en étroite relation avec la méthode de projection vocale des archétypes jungiens (anima-animus) préconisée par Wolfsohn et propice à une théâtralisation.

Chassé d'Allemagne par le nazisme, Wolfsohn se réfugie à Londres en 1939 et y poursuit ses recherches et son enseignement.

Roy Hart, comédien natif d'Afrique du Sud, y rencontre Wolfsohn en 1947 et devient l'un de ses élèves les plus assidu. A partir de 1950 il reprend certains des élèves de Wolfsohn, prolonge son travail sur la voix et ses possibilités thérapeutiques. Après la mort d'Alfred Wolfsohn en 1962, il crée un groupe avec les étudiants qui souhaitent continuer. Survient alors pour Roy Hart une période d'activité individuelle artistique et psycho-thérapeutique internationale intense, ainsi que de créations collectives au sein de la compagnie baptisée en 1969 les Roy Hart Speakers/Singers puis le Roy Hart theatre à partir de 1970En 1974 forte d'une popularité grandissante, la compagnie dirigée par Roy Hart, à l'étroit dans ses studios de Londres, vient s'installer à Malérargues en France.

 Aujourd'hui le Centre Artistique International Roy Hart a fait école dans le monde entier. Un noyau de résidents demeure à Malérargues, rejoints chaque été par des membres venus du monde entier. Sur ce lieux de rencontres et d'entretien d'un héritage collectif réactualisé, les artistes-professeurs transmettent et partagent cet héritage précieux dans le cadre d'un développement de l'expression vocale sous la forme de stages de voix proposés à une clientèle internationale et régulière. Les sons sont intuitivement découverts en partant de la fréquence fondamentale de l'élève vers les directions voisines, du chuchotement susurré du bout des lèvres au cri désinhibiteur. On évolue donc dans les gammes jusqu'à se laisser surprendre par les qualités vibratoires de sons inconnus. 

Hormis la filiation jungienne, on aura reconnu dans cette démarche l'empreinte trés forte des pratiques yogiques et tantriques ou la diffusion maîtrisée de la voix et son corollaire le souffle rend précisément possible "l'auto révélation du soi" (Mircea Eliade, techniques du yoga).  Chaque stagiaire y revit l'étonnement et l'épanouissement de Roy Hart après sa première rencontre avec Wolfsohn: « Il m'a accepté tel que je suis ». 

 La méthode Roy Hart s'est toujours appuyée sur l'idée d'une traversée corps-voix qui jamais ne s'épuise, éternisant la voix chantée sur les chemins d'un nomadisme musical. Dans la production vocale, nous reconnaitrons les brames du chamane sibérien, certains sons évoquant les appels de chasse modulés en voix de fausset des pygmées Aka, ou encore la voix nasale des Benda Linda de Centrafrique, les masques vocaux du golfe de Guinée, les supplications rauques du flamenco andalou ou même celles du pansouri coréen, sans oublier les célèbres chants diphoniques ou " voix de cristal" de la république de Tuva dont on peut souligner la curiosité technique.

L'étendue vocale et la virtuosité de Roy Hart ont conduit des compositeurs comme Stockhausen à écrire des pièces spécialement pour sa voix. Une bien belle approche tant vocale que thérapeutique.

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 19:18

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2M77hL4kRAfokfnP9_PknKdOMHrk7WpMGohWKOlDeCmD55epeKQ

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTRxtxBxJcGWVsLoJCWnIL_PtB1-HBmj07iznHXD7oIjYMN3ZenoA

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcROH4XtnxhFC1vxpPUjz_OG8YJF5l29Z936oJteUPov_yIkQEoRPg

                      eugène green a fondé en 1977 le théâtre de la sapience, il cherche à faire revivre l' art du théâtre baroque en utilisant les moyens spécifiques, déclamatoires et visuels qui le constituaient. la démarche est analogue à celle qui a permis en musique de retrouver le style de jeu des instruments anciens et en danse le langage de la danse baroque. l' art de la déclamation  repose sur un code artistique trés précis concernant le rythme, l' accentuation et la prononciation, tous trois trés différents du langage parlé de l' époque;la déclamation est accompagnée d' une gestique selon un code trés précis également, la mise en scène est frontale.

depuis 1980, eugène green a formé comédiens et chanteurs dans les différents stages qu' il anime, son théâtre ne reçoit aucune subvention ne fonctionnant qu' au travers de l' association et du soutien financier des spectateurs.

il est le seul écrivain et metteur en scène français à avoir fait ce travail de fond pour le théâtre baroque, travail qui se poursuit par les nombreux élèves qu' il a formés, citons à cet égard le bourgeois gentilhomme chez alpha paru en 2005 mis en scène par benjamin lazar et en musique par le poème harmonique, ensemble de musiciens solistes

sous la direction de vincent dumestre, luthiste, guitariste et poète harmonique

qui lui est pleinement redevable.

il a tourné son premier long métrage toutes les nuits en 1999,il réalisera en 2004 le non moins magnifique film le pont des arts sur les moeurs du monde baroque; il se revendique de robert bresson, du cinéma européen de 1955 à 1979, d' ozu, hou hsia-hsien,wong kar wai ethirozaku kore-eda. en 2009 il publiera un essai intitulé poétique du cinématographe dans lequel il justifie ses choix esthétiques. dans ses films, les personnages parlent un français parfait en prononçant toutes les liaisons, ce qui produit un décalage avec le langage commun qui n' en fait que quelques-unes; pour filmer un dialogue il place souvent sa caméra en face de chacun des protagonistes pour libérer pleinement l' énergie que la parole dégage en chacun. vous trouverez de nombreux autres développement fort bien illustrés dans la parole baroque aux éditions desclée de brower.

il est l' homme qui nous réconcilie avec notre passé et fait revivre au plus juste des traditions qui conservent l' importance attachée à la déclamation juste d' une langue, son cinéma comme son théâtre nous sont indispensables.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 16:45

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRUXHalv6DeazrqcopDjQ9aVVP0dL6VystpGYmrJxQb2_uCSWP6

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ6vcXgquvmk3aZwXN47iAV4YvT01laa-G4QsMvI-spOKCAe7kvwQ

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSo2J4fSfJ3-rXZfg_MMxTOBXtXGQfL3j-Zena-gnR4PxpJggteOg

              lou reed ( 1942-2013) est un petit fils d' immigrés juifs, il étudie le piano dés l' âge de 5 ans mais il se passionne pour le rock, le doo wop, la littérature, le jazz moderne et le free-jazz notamment pour don cherry et ornette coleman. il préfère pour sa part la guitare qu' il apprend en copiant les disques de sa collection.

a l' âge de 17 ans il subit le traumatisme de séances d' électrochocs (proposés à ses parents par un psychiatre) afin de le "guérir" de ses tendances homosexuelles. cette expérience dévastatrice sera évoquée dans la chanson kill your sons en 1975. il exprime son traumatisme par des textes d' une grande radicalité, par la violence ou la provocation. la noirceur et la profondeur de ses mots naissent de son vécu et de ces périodes traumatisantes.

il suit les cours d' écriture créative de delmore schwartz poète et enseignant de littérature classique qui l' encouragera à écrire, il rencontre aussi la belle shelley avec qui il aura une liaison de 2 ans. aprés l' université il travaille en 1964 pour les disques pickwick en tant qu' auteur-compositeur, il produit des disques de rock imitant les différents styles à la mode, il cherche des musiciens compétents et rencontre john cale, arpenteur d' une nuée de genres musicaux

ensemble ils fonderont le groupe the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

le producteur richard robinson et sa femme le persuadent après l' épisode velvet de reprendre la musique et d' enregistrer un album avec les renforts des musiciens de yes à savoir  steve howe, la guitare au service d' un talent démultiplié et rick wakeman, un des claviéristes les plus remarquables . le disque parait en 1972 mais ne marche pas, cependant un duo constitué de david bowie et mick ronson lui fait enregistrer l' album transformer qui sera un grand succés avec son hit walk on the wild side. son apogée artistique se situera entre 1972 et 1976 avec les albums berlin, coney island baby et metal machine music projet expérimental qui préfigure la musique industrielle et aussi la noise. ses albums live se révèlent souvent passionnants, il refera surface en 1989 avec l' album new york et adoptera le "parlé-chanté", en 1990 un hommage somptueux pour la mort d' andy warhol l' album songs for drella avec john cale. les albums désormais sont de belle facture, en 2003 the raven une référence décadente et post-punk à edgar allan poe.

un artiste de légende, une voix célébrissime et un apport aux musiques d' avant-garde incontestable.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 15:04

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTyNWcrePp5rK7U_MBu87MlUXRopLpIzrYZGosefSsFqmpJp5L6

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqL2LKbQE_GzgkKsUaFNz6BA-Dy0WZdYSkZUp7VQgYFz_iWNHy

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSKqGlFPKyXZdRauhNUwG-2hCpXXC83lFyqlfCP_ebA87LfnnL18g

                  john cale est né au sud du pays de galles, trés tôt il montre de bonnes dispositions pour la musique, il étudie l' alto, le piano et la guitare, il décroche une bourse en 1963 qui lui permet d' intégrer le conservatoire pour y apprendre la composition moderne. il s' installe peu aprés à new york et rencontre john cage, la mounte young et tony conrad et par leur intermédiaire il rentre dans l' avanture du dream syndicate.

il découvre le rock et fait la connaissance de  lou reed, une des dernières icônes du rock, un inspirateur et ils vont former le groupe the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

sa carrière solo débute en 1970 avec vintage violence, en parallèle de sa discographie il  va s' imposer comme un producteur de premier plan. il collabore avec terry riley sur the church of anthrax, il rejoint à paris en 1972 nico, la passionaria en chanson et quelque peu au cinéma

en 1973 il sort un de ses plus beaux albums paris 1919, il signe un contrat avec island records qui lui permet d' enregistrer en toute liberté, à l' occasion d' un concert à londres sort l' album june I 1974 avec  nico, la passionaria en chanson et quelque peu au cinéma , kevin ayers et brian eno,l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants

il estproducteur notamment de squeeze, patti smith, sham 69, the stooges, the modern lovers et siouxsie & the banshees, il est aussi l' un des précurseurs de la musique punk. le velvet se reforme en 1993, on peut l' y entendre avec maureen tucker, la batterie incarnée qui se joue debout

et sterling morrison, bassiste et dilplômé en études mévédiales

il continue allègrement sa carrière de producteur et de chanteur-compositeur, il y' a du génie chez un tel temple de la musique.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 14:40

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQPp7tHBbnKWWFK1oq-W9fZH18-Fs9x-BeUY3bkOlXSSMQBPyUI

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiyLkZyR7_vXNu_NOdKxm1QWFYpqXT0ePewj5nr6LmxW_8o-hU

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR8TP9wsBd-AltZQUpx_PT8JCxNujzVUCo1aMfL1-WhjFKnhPvrQg

                   doug yule commence la musique au milieu des années 60, avec des amis il forme un groupe the grass menagerie, il fut recruté en 1968 par  lou reed, une des dernières icônes du rock, un inspirateur pour remplacer  john cale, arpenteur d' une nuée de genres musicaux et intégrer le groupe the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

aprés l' interruption du groupe the velvet doug put accompagner lou reed sur l' album sally can't dance, il tournera ensuite avec son jeune frère billy puis fondera un nouveau groupe american flyer. il collabore aussi avec elliott murphy, il se retire de la musique entre 1977 et 1995 pour se consacrer à l' ébénisterie, il a réalisé quelques interviews concernant la disparition de sterling morrison, bassiste et diplômé en études mévédiales

il a entrepris des études de violon et enregistré de nouvelles chansons, il fit une tournée en solo en 2000 et un album live, un bel exemple de probité musicale pour un artiste qui a tout de même repris le flambeau d' un groupe mythique aprés john cale et lou reed.

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter