Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 15:51

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRq0-jXLC8QqHxAGoZuTbbzysFHQ83S9BJjyB2B8vIBjsOOqQc4cA

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRITZmNFgg9yQPe2t8SKV_XPiLNEOWClHL-YSMGGzfAlnxEVbZ75Q

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPvhWWmj0BtDlwyaJ08MKIQGBXwu7aZXuUweeebsvfkpyi6lrCgg

                              harry partch (1901-1974) est né en californie, ses parents étaient des missionnaires presbytériens, il passa son enfance dans de petites villes de l' arizona et du nouveau mexique ou il entendit et chanta des chansons en mandarin, en espagnol et en langues amérindiennes. enfant, il apprit à jouer de la clarinette, de l' harmonium, de la guitare, du violon alto et du piano. il commença trés tôt à composer en uyilisant les 12 tempéraments égaux de l' échelle chromatique qui est la norme de la musique occidentale récente.

intéressé par les potentialités musicales du discours oral, partch estima qu' il était nécessaire de construire des instruments capables de reproduire l' intonation prosodique et de développer des systèmes de notation musicale qui indiqueraient aux musiciens quoi jouer de façon exacte et pratique. il obtient une bourse qui lui permit de se rendre à londres pour y étudier l' histoire des systèmes d' accordage, au cours de ce séjour il rencontra le poète william butler yeats et voulait obtenir sa permission pour écrire un opéra basé sur sa traduction d' oedipe roi de sophocle.

il se mit en devoir de construire d' autres instruments avec lesquels réaliser son opéra. il menait une vie de hobo et écrivait parfois des articles, ces articles incluent souvent des extraits de conversations dans la langue de la vie quotidienne, notées sur des portées musicales retranscrivant les intonations utilisées par le locuteur. cette démarche finit par devenir l' approche standard de la voix dans l' oeuvre de partch. en 1941 il écrivit barstow une oeuvre qui tire son texte de 8 graffitis qu' il avait vus sur une voie de chemin de fer. il a occasionnellement enseigné dans diverses universités américaines, il est désormais considéré comme un standard de la théorie microtonale de la musique. une partie de son oeuvre est centrée autour du concept de " corporéalité"  qu' il a forgé, la fusion de toutes les formes d' art centrées autour du corps. ses compositions sont marquées par l' influence de la mythologie, la grêce antique et sa passion de l' oralité et de la voix humaine. partch est connu pour avoir créé une échelle musicale constituée de 43 degrés.

il exerça une influence notable sur les générations suivantes de compositeurs s' intéressant à la musique microtonale. il dirigea sa propre maison de disques à partir de 1953, nombre de ses dernières compositions sont des oeuvres théâtrales d' une grande sensualité et conçues à la manière de rituels. il reste une figure plutôt méconnue et obscure, bénéficiant toutefois d' un prestige certain chez les musiciens expérimentaux.

il conçut des dizaines d' instruments préparés à anches, à cordes ou de percussion, il a également imaginé et construit un grand nombre d' instruments à partir de matériaux bruts.

cet autodidacte éclectique et visionnaire fut parmi les premiers compositeurs du XX° siècle à faire un travail intensif et systématique avec des gammes musicales microtonales. son oeuvre influença l' apparition de la musique minimaliste.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 12:49

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZHw_SqKuLeLOUYBJJImlvoK7f0HiokEkGcaAUv1HcBNyVkS3Mdw

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSzseti7xXZEOU0zowQMsgUxn4Z28DfPC5U5PJK-EYmjoHAbJp6

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTyluh7PJrtSiC5lTqr1iWAznh5DtOeik9Xb3SKNneLGeg9yCgu

                      frank zappa est né à baltimore dans une famille d' origine gréco-italienne et libanaise par son père et franco-italienne par sa mère, il grandit en californie dans un mélange d' influences mêlant compositeursd' avant-garde comme edgar varèse et igor stravinski et des groupes locaux de rythm'n'blues.

aprés une courte carrière d' auteur de chansons professionnelles, il rejoint un groupe local en tant que guitariste puis rebaptise le groupe the mothers qui deviendront son groupe de référence the mothers of invention. les mothers sortent un double album freak out (1966) mélange de r'n'b et de collages sonores expérimentaux, lui enregistre également we're only in it for the money, une satire du flower-power,aprés plusieurs albums avec the mothers, zappa sort hot rats un album solo instrumental à l' écriture ciselée ou apparait son jeu de guitare influencé par le jazz et aussi un album de sessions au public fillmore east avec la participation de john lennon et yoko ono, une certaine idée de la radicalité exprimée en arts par la musique

il continue à produire en quantité au début des années 70, agressé en concert il passera 1 an en fauteuil roulant et fera tout de même 3 albums. en 1972 sortent 2 albums ambitieux waka/jawaka l' un des albums les plus aboutis et the grand wazoo, devant cet échec commercial il décide de evenir plus facilement accessible sans compromettre ses standards de qualité. aprés un dernier disque enregistré en 1975 avec son vieux complice captain beefheart,précurseur du rock indé et voix de 5 octaves

il dissout le groupe the mothers of invention.

le génial "american composer" comme il aimait se définir avouera ne pas pouvoir jouer et chanter en même temps, il sort un opéra-rock en 3 actes joe's garage, il y brocarde notamment l' église de scientologie, on retrouve sa phrase manifeste "music is the best", à partir du début des années 1980, zappa explore les liens entre la musique qu' il a toujours jouée et la musique savante en enregistrant 2 disques avec le london symphony orchestra, en 1984 pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur

et l' ensemble intercontemporain jouent trois pièces de lui qui feront partie de l' album, boulez conducts zappa: the perfect stranger.

il fait une pause et une grande partie de son travail ultérieur est influencée par son utilisation du synclavier ainsi que par sa maitrise des techniques de studio pour produire des effets sonores singuliers; il est l' inventeur de la xenochronie, technique de studio utilisée sur de nombreux albums. il compile sur cd des décennies de prestations scéniques sans ordre chronologique,il appelait cela la continuité conceptuelle qui définit la cohérence globale de son oeuvre, il enregistrait tout, les concerts, les bandes qui servaient aux albums.

LA CONTRIBUTION ARTISTIQUE:

la musique de zappa est trés hétérogène, allant du doo-wop à lamusique contemporaine, on peut essayer de distinguer les styles pour montrer comme ils s' entremêlent mais avant tout la musique classique du XX° siècle, des siècles précédents il n' aimait que bach, ses chocs musicaux furent ionisation de varèse et le sacre du printemps de stravinski. le plus gros apport de la musique contemporaine dans l' oeuvre de zappa se situe au niveau rythmique: l' utilisation de mesures asymétriques et de polyrythmies.

on trouve des oeuvres chez lui qui relèvent d' un esthétique venue tout droit de la musique contemporaine, il donne aussi dans le rock le plus simple trés souvent de manière parodique (cf l' album sheik yerbouti),les morceaux de zappa ne sont jamais vraiment achevés, les concerts sont toujours l' occasion de nouveaux arrangements, il ne joue jamais 2 fois le même morceau en fait; il avait mis au point un langage gestuel qui lui permettait d' indiquer à n' importe quel moment un changement d' interprétation quelconque. il fut au rock ce que miles davis fut au jazz: un formidable révélateur de talents, et comme pour miles, chaque nouveau groupe fut un nouveau style, une nouvelle source de compositions et d' arrangements.

il fut un des musiciens compositeurs les plus prolifiques, plus de 60 albums entièrement constitués de compositions originales, un guitariste qui était renommé et un ingénieur-producteur doué, son travail a exploré tous les styles musicaux contemporains, il est une référence immuable.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 11:48

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/8211.jpg

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/2578.jpg

 

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/3548.jpg

 

 

                          jérôme braque est un artiste inclassable dont l' aire géographique musicale s' étend de la bavière à l' autriche, il fait la synthèse improbable entre la pâtisserie et l' architecture, son oeuvre est inimitable et c'est tant mieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 10:03

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/7990.jpg

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/10583.jpg

 

 

 

 http://www.bide-et-musique.com/images/thumb200/4225.jpghttp://www.bide-et-musique.com/images/thumb75/8485.jpg

 

                             jsr (jean stephan ragottaz) se consacreà la musique de puis plus de 20 ans, sa passion de la scène le pousse à se décrire comme un "performer live", c'est derrière ses synthétiseurs qu'il trouve son moyen d' expression le plus abouti.

il a débuté sa carrière professionnelle en 1981 alors âgé de 14 ans en tenant la première partie de concerts de daniel balavoine. cette précocité lui vaudra le surnom " le mozart des synthés", il a parcouru un long chemin dans un quasi-anonymat, il a auto-produit plus de 20 albums, il faut l' écouter et comprendre  ce silence qui rôde autour de lui car il possède du talent pour l' heure assez inexploité.


 

 

 

 

 

 

 

 

jsr jean stephan ragottaz:

 

morceau 1 understars

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 01:54
alain turban, itinéraire d' un parisien de montmartre tout enfant
alain turban, itinéraire d' un parisien de montmartre tout enfantalain turban, itinéraire d' un parisien de montmartre tout enfant

 

 

 

                         alain turban est né à montmartre et y passe sa jeunesse, il fera plusieurs petits boulots avant de connaitre les joies du music-hall, son frère était auteur de chansons dans les années 60, sa ténacité sera récompensée en 1978 avec des succés qui s'ensuivront comme "santa monica", "quatrième dimension" et tant d' autres qui jalonneront sa carrière.

a ce jour il a enregistré plus de 150 chansons et écumé toutes les salles parisiennes et il a créé son propre label, un artiste auteur-compositeur qui mérite une attention certaine car il capte le sens de la vie et de ses questionnements. il utilera plusieurs pseudonymes durant cette vaste carrière comme allain, alain cérès, davidallain, alain murat, turban, allain turban ou al turban, sous le pseudonyme alain cérès il atteint une véritable côte avec des titres tels que "tant qu'il y'aura des forêts".

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 22:33

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/24/Stockhausen_March_2004_excerpt.jpg/250px-Stockhausen_March_2004_excerpt.jpg

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQVsGqKXeNEup8FKYyit6f4GkSaExgpUf6PSgDZsHDVlraupM8gTQ

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTztaMqna9Kp-1p7GNS8M4s-_ztREnh_WA2WpwdXr5zuIfE5OAxeg

                               karlheinz stockhausen ( 1928-2007) est né prés de cologne, sa mère joue du piano et chante mais aprés 3 grossesses elle fera une dépression et sera internée en 1932, dés l' âge de 7 ans il reçoit ses premières leçons de piano de l' organiste protestant de la cathédrale, il étudiera aussi le violon et apprendra incidemment la mort de sa mère en 1942, elle fut victime de la politique nazie menée auprés des handicapés mentaux, il devient brancardier en 1944 et perdra son père à la fin de la guerre.

parallèlementà ses études, il fait plein de petits boulots, en 1951 il découvre une oeuvre de olivier messiaen, compositeur contemporain épris de foi absolue

qui sera déterminante pour ses recherches à venir, il aura 4 enfants dont marcus stockhausen ou une certaine idée de la trompette

il s' installe à paris en 1952 et commence ses recherches sur le son dans une voie similaire à celle de pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur

les premières oeuvres seront fondées sur le sérialisme intégral, il travaille à cette époque au studio de musique concrète de pierre schaeffer, l'initiateur de la musique concrète

première oeuvre de musique électronique en 1953, studie 1 donnant le coup d' envoi d' un genre musical l' elektronische musik. de 1954 à 1960 il compose des oeuvres majeures qui seront jouées de par le monde sur le principe de la musique aléatoire, c'est l' époque des klavierstücke dont le klavierstück XI, pièce pour piano. sur une seule feuille sont placées 19 cellules musicales de façon irrégulière, la pièce peut être jouée d' une infinité de manières et tous les sons auront été exploités.

il pratique aussi la forme momentanée, il composera des oeuvres impressionnantes telles que mantra, hymnen (les hymnes de chaque pays s' entrecroisent par le biais de collages musicaux et l' apport de l' électronique), telemusik ou encore sirius. on recense à ce jour 362 compositions de sa part, il est à l' origine du krautrock et du groupe kraftwerk, un rôle prépondérant en musique électronique

son regard sur la musique pop était biaisé par cet héritage du national-socialisme, la spécificité de cette société se basait sur le groupe et l' effet de masse et par extension pour stockhausen, le mouvement pop pouvait mener au totalitarisme, un artiste exigeant et délibérément novateur, une référence absolue dans le domaine de la musique nouvelle ou contemporaine.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 18:41

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTs0s9o7RpBQX4E_O1t5fX03D29E4sPVSWXiG41ZlWcTWItRX7K

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFfjti9afqugdiePyvUdfTQXq_QxKR00K55QMLOMvwDLQbT6xJ

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRd9t3zfg-iEXzX5RPwn5Q-b_HlewaRfbf8nS5RstAlyVB8Gm-XLE COMPOSITEUR:

                       pierre boulez (1925-2016) reçoit des cours de piano à l' âge de 7 ans, aprés ses études il est admis en classe de mathématiques spéciales à lyon puis décide de s' installer à paris en 1942 pour se consacrer définitivement à la musique. il est l' élève d'  olivier messiaen, compositeur contemporain épris de foi absolue

mais il quittera le conservatoire en 1945 pour aller étudier le sérialisme avec rené leibowitz mais il juge son enseignement trop rigide et finit par retrouver une complicité avec messiaen. il compose durant cette époque sa première sonate pour piano (1946) qui effectue la synthèse des influences récentes du jeune compositeur; puis se trouvent ses cantates le visage nuptial et le soleil des eaux appuyées sur des poèmes de rené char et souvent décrites comme sa période lyrique ainsi que sa 2° sonate pour piano (1948) écrite à 23 ans chef d' oeuvre du premier boulez.

au début des années 50 influencé par le mode de valeurs et d' intensités d' oilvier messiaen (1949) il s' oriente vers un sérialisme généralisé, dans cette quête il se livre à des expériences au studio de musique concrète de pierre schaeffer, l'initiateur de la musique concrète

mais l' entente entre les deux personnages n' est pas aisée, à cette époque il éprouve la conviction de se trouver à un tournant de l' histoire de la musique, il porte un regard lucide mais trés critique sur schoenberg, il précise que la technique sérielle n' est pas un décret mais une constatation, un aboutissement historique plutôt que le postulat hasardeux que se plaisent à y voir les détracteurs, il s' inspire de webern chez qui il admire la façon inédite de structurer l' espace sonore. il compose en 1954 le marteau sans maître qui est le fruit de toutes ses réflexions; en réaction aux techniques de composition aléatoire chez john cage, il introduit une part de hasard nettement plus contrôlé dans ses oeuvres dés 1957 en laissant à l' interprète le choix d' interpréter ou non certains fragments ou de changer leur ordonnance; il était influencé en cela par la typographie particulière du poème " un coup de dés jamais n' abolira le hasard" et du "livre" de stéphane mallarmé. il introduit une dose d' aléatoire les 5 années suivantes notamment lors de la composition "pli selon pli", il se nourrit autant de webern que de debussy trouvant dans leur style respectif un sens de l' ellipse, durant les années 50 et 60 il est un grand pédagogue alors qu' il est accaparé par son rôle de chef d' orchestre, il explore encore de nouvelles pistes en matière de composition. dans figures-doubles-prismes il s' intéresse davantage à l' aspect spatial de l' orchestration en faisant voyager les accords de timbre d' un groupe d' instrumentistes à l' autre.

cette manière qu' a boulez de réviser ses pièces donne souvent l' impression d' un manque de sûreté dans l' acte compositionnel alors que c'est précisément de l' inverse dont il s' agit. comme paul klee il se donne des règles pour les transgresser. l' écriture de boulez a la faculté de se nourrir d' elle même pour se développer au-delà d' un cadre formel préétabli qui lui fait rapprocher sa démarche du concept philosophique de "rhizome" défini en 1976 par deleuze et guattari. une question le hante, qu'est-ce au juste qu' une oeuvre achevée?

on retrouve sa conception des institutions avec l' IRCAM lieu de recherche et de créations musicales qu' il fonde en 1969 dans le cadre du centre georges pompidou.

LE CHEF D ORCHESTRE:

il est devenu chef d' orchestre moins par vocation que par nécessité, il commence à diriger des ensembles plus vastes dés 1957, les contrats s' enchaineront avec l' orchestre de cleveland en 1967 puis l' orchestre symphonique de la bbc de 1971 à 1975 en alternance avec celui de new york puis l' orchestre de chicago en 1995. il évoque le plus souvent debussy, stravinski et les musiciens de l' école de vienne, ravel, bartok et varèse et depuis peu mahler, il apprécie aussi berio,ligeti ou elliott carter, son intérêt pour l' opéra reste vivace, à l' occasion du centenaire de la tétralogie au festival de bayreuth il fait équipe avec patriche chéreau et ce sera aprés quelques polémiques un triomphe absolu; il collaborera aussi avec pina bausch, maurice béjart et bartabas, on le voit s' intéresser à des compositeurs comme frank zappa, l'explorateur de tous les styles musicaux , bruckner, szymanowski janacek et andré jolivet; son style de direction souvent qualifié d' analytique participe le plus souvent à la beauté de l' oeuvre, son oreille absolue réputée infaillible alliée à la rigueur de sa gestique lui permettent si besoin est de remettre l' instrumentiste fautif sur le droit chemin.

un personnage exigeant, un génie visionnaire doublé d' un des plus grands chefs d' orchestre en musique contemporaine. ce compositeur et chef d'orchestre français figure majeure de la musique contemporaine est décédé le 5 anvier à baden-baden en allemagne où il habitait

 

 
Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 14:26

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-Cpa8684X4fNy76NfjAPFLyN4btbn3bOtQ1TelmejJLbCQxPz

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRhyEMoPQnsNrnuoebYX_QnSFzvCdqpxafXRbkUCdZSpt-3YTjHlg

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQfkzZsY34uzuqUeEIIGAs9ixRHctzU_-EWjaBVs_49xxNVtBAw

                       olivier messiaen (1908-1992) est né d' un père professeur d' anglais et d' une mère poétesse cecile sauvage, son frère alain deviendra poète et lui-même fut imprégné de la poésie de sa mère et par les traductions de shakespeare dus à son père, avec la première guerre mondiale son père est mobilisé, la famille part pour grenoble et il acquiert cette foi catholique intense qui ne le quittera plus, aprés avoir commencé le piano en autodidacte il prend des leçons, il s' intéresse à debussy, ravel puis il commence à composer. au grédes mutations de son père revenu de la guerre le voila de retour à paris, il entre au conservatoire pour étudier le piano et les percussions, il a comme professeurs marcel dupré et paul dukas, il obtiendra de nombreux prix jusqu' en 1928, marcel emmanuel lui inculque la passion pour les rythmes grecs anciens et les modes exotiques, il terminera ses études par l' orgue et la composition (des premiers prix encore).

il devient organiste à 22 ans à l' église de la trinité à paris, il composera de nombreuses oeuvres pour cet instrument et se passionne aussi pour le plain-chant, les rythmes de l' inde et le chant des oiseaux, il deviendra un orthinologue de premier plan. il enseigne et participe à la fondation du groupe jeune france avec andré jolivet, il est mobilisé comme simple soldat en 1940 et durant sa réclusion il composera le quator pour la fin du temps avec des instruments de fortune, libéré en 1941 il retournera enseigner dés 1942 il y rencontre jeanne loriod alors élève qui deviendra son épouse, il faudra des années pour que le conservatoire trés passéiste le reconaisse comme l' un des plus grands.

il comptera parmi ses élèves pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur , marius constant, gilbert amy, karlheinz stockhausen, le pape de l'électronique et spatialisation , iannis xenakis, tristan murail, gérard grisey, kent nagano,michele reverdy et pierre henry, continuateur et plus célèbre créateur concret

il a un langage musical trés spécifique, on y trouve notamment:

la couleur

les rythmes dont les rythmes hindous et de l' inde

les chants d' oiseaux

les modes à transposition limitée

l' inspiration chrétienne

la métrique grecque

le plain-chant

il a popularisé plus que tout autre l' usage des ondes martenot, instrument électronique de martenot maurice

on les retrouve ainsi dans fête des belles eaux, turangila-symphonie ou saint françois d' assise.

un artiste immense à l' oeuvre qui l' est tout autant, une légende de la musique dite contemporaine.

 

 

 

 

 

 


 

 

 


Olivier Messiaen : feuillet in�dits, pour Ondes Martenot et Piano

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 13:52

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTboWf4SL_YNL7HAyIMwuhX83YSjjsRbZ2Jf10NZUcCwGvjzIrc

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR5rKmj4Fr-9j4VVmdW4BwJO_4UDPGnkpwQ4up8rwZrfskNwv0e

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQDIJR5KbeHU49lNlR1M_0awYqDAurxixzdbuw9JKJr0gLoKJM7

                    sarah brightman suit des cours de danse dés l' âge de 3 ans, on la retrouve à la télévision en 1976 avec le groupe pan's people et 2 ans plus tard avec le groupe hot gossip, en 1981 elle joue dans la comédie musicale cats d' andrew lloyd webber avec qui elle se marie en 1984, en 1986 toujours avec lui elle joue dans phantom of the opera, elle sortira son premier album solo en 1988 et 2 autres albums suivront lors des deux années à venir.

elle rencontre franck peterson ( créateur du groupe musical gregorian), il produira désormais ses albums qui mettront en valeur sa tessiture et l' ampleur de sa voix, elle sortira jusqu' en 2002 des albums à un rythme soutenu puisqu' elle procède beaucoup par le biais de reprises, elle chantera pour la cérémonie d' ouverture des jeux de pékin, une artiste à la voix ample et aux arrangements qui lui sont dédiés, semble connaitre un certain déclin depuis quelque temps, mais a su magnifier certains morceaux musicaux bien fades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 22:59

http://userserve-ak.last.fm/serve/252/41797355.png

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcREqSTaJ9ZErGnJIR0sCUBSTlgfzz3S5_5Fz-67Xo8ZlJaFd_MK

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b3/Enyasweet.jpg/200px-Enyasweet.jpg

                    enya est née en irlande dans une famille gaélophone ou la musique était omniprésente, ses grands-parents faisaient partie d' un groupe, son père était à la tête d' un ensemble et sa mère jouait au sein d' un groupe. elle a 4 frères et soeurs qui ont formé le groupe clannad dans les années 70. elle rejoignit clannad en 1980 puis décida de mener une carrière solo en 1982.

elle se fit appeler enya et commenca à composer des pièces instrumentales puis la commande d' un documentaire lui permettait de parachever son premier album en 1987, dés l' album suivant watermark en 1988 ou figure orinoco flow elle sera cataloguée artiste new age, le succés ne la quittera plus et en 1997 sortira une trés belle compilation, elle refusera de composer le générique du film titanic, aprés une pause de 5 ans elle sortit un nouvel album en 2000, elle travaille désormais à son propre rythme, n' oublions pas qu' elle a vendu à ce jour plus de 80 millions d' albums, une artiste dépassée par la rançon du succés qui propose des ambiances éthérées et planantes, un souci de la voix et de la mélodie.



 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter