Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 14:09

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR3Czo8S03CODYLFYsIXmkYoOGyGjBoSA1Jk9c4kGWSccxb-RQc9Q

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSu0f_5j60B02gQVMujZTl3dTkDJ1FGq6EvI6j-IUeFcX4ZuJDX

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQdeCQz6a4dkxEMBcQLR5LlpOvfyBaxx42xYWTCb3sRLf5oYYqt

                              danny wright commence son histoire musicale à 4 ans en interprétant le théme du dr jivago sur le piano dans le salon de la famille, il se mit rapidement à l' étude de celui-ci, il est désormais un pianiste de formation classique qui compose et interprète des oeuvres originales qui reçoivent l' influence du jazz contemporain, de la musique classique et néo-classique.

il est trés demandé en concerts comme pour les enregistrements car il émane de lui un bel humanisme, en 2003 par l' intermédiaire de son label real music il enregistre une série intitulée guérisseurs de coeur, on put s' apercevoir des bienfaits de sa musique à travers les cas de certains patients, il puise son inspiration par des expériences de la vie réelle, il joue souvent aussi pour l' amour des animaux et l' innocence des enfants dans de multiples soirées caritatives, sa musique semble posséder des vertus thérapeutiques, elle est de toute façon trés mélodieuse et juste à souhait.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 08:59

http://image.allmusic.com/00/amg/cov75/dro000/o020/o02015bxkzc.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/126b/6061990.jpg

http://image.allmusic.com/00/amg/pic200/drp000/p028/p02845l80m9.jpg

                         kostia reçoit de ses parents alors qu' il était enfant un superbe piano, cela suscite son intérêt pour la musique, il est formé au conservatoire à saint-pétersbourg, aprés sa formation il émigre en europe orientale, en scandinavie avant de rallier les états-unis à la fin des années 1980.

il signera pendant cette période avec le label narada et réalisera de trés beaux disques comme a piano portrait en 1994 et 10 pebbles en 1996, au sein du label il aide de jeunes artistes comme david arkenstone, michael gettel et il jouera pour l' album solo de daryl stuermer, un artiste doté d' une belle vision musicale qui repose et enchante l' esprit.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 23:05

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRLiKELrJgadHfyrvkeiLdnrZlLAFe2AelbOma9CwdX9SJ8osn4

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTmvEnGFVLRRLsR4NWJ5pskRjRfunezQLR5Fwog0xFk3uwI4HcoCw

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRz_TbFIovRizHH3AITa-Gnk5sYH_nRuXpr1mpG7Wts8Jw1HbfKVA

                         tom waits s' initie en autodidacte à la guitare et au piano en immersion totale dans l' oeuvre de bob dylan et dans celle de jack kerouac mais aussi edith piaf et astor piazolla, il vient vivre dès 1960 le long de la frontière mexicaine.

il s' ouvre à la culture hispanique et forme un groupe en 1965 sous le nom the system, il signe un premier contrat en 1971, premier album en 1973 " closing time", un disque florilège de ballades romantiques sur un mode country, il partage sa vie de bohême avec rickie lee jones, il enchaine régulièrement les disques et chante pour bonnie raitt.

en 1976, son opus " small change" le consacre enfin, il accueille le roi de la batterie jazz west coast shelly manne, désormais dans les milieux branchés, on lit les romans de charles bukowski, on regarde les films scénarisés par raymond chandler et on écoutetom waits, à remarquer l' album " blue valentine" avec le morceau " somewhere" de leonard berstein.

il travaille pour francis ford coppola en 1982, sera acteur et découvre captain beefheart,précurseur du rock indé et voix de 5 octaves

l' album " rain dogs" en 1985 avec le morceau emblématique " downtown train", en 1988 il entame une longue série de procés contre des firmes utilisant ses chansons dans des campagnes de publicité, dés 1989 il se consacre aussi au théâtre et en faveur du sida, " bone machine" en 1992, il enregistre l' album " the black rider" en compagnie de l' écrivain william s. burroughs.

en 1999 " mule variations" sera recompensé largement, en 2000 john hammond entreprend un album de reprises de notre valeureux tom waits, en 2004 " real gone" avec son fils casey, en 2006 sort le coffret de légende " orphans: brawlers, bawlers & bastards", synthése de 20 années d' inédits et de nouvelles compositions, il continue depuis avec des renforts de choix comme keith richards à nous produire un rock rocailleux dont il a le secret. une voix de légende pour un univers très personnel.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 22:44

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTBCRp2cIJGIV41Qyibebcquh_KoU0h7nVE-DbmXrBaZScSLfGHdg

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTZ7IloY_LK2xGEfkMC2x1pPSN7WkPBBteAB5iFGpFrAoSEOtGx

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS6t-qTfz6mvmdl995lnaz4_DBKlLE5mW8uK72KOvPG2c7ebAPH

                          the osmonds brothers enregistraient leur premier disque en 1963, depuis si l' on rajoute les disques de donny osmond et de sa soeur marie pour ne citer qu' eux ils ont sorti plus de 200 albums, ils ont vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde dont 59 disques de platine, ils n' ont pas hésité à couvrir tous les genres vocaux inimaginables.

ils chantaient en plusieurs langues, ils étaient de trés bons auteurs-compositeurs et leur écoute nous renvoie à une époque ou ils étaient en concurrence avec les jackson five, ils étaient mormons et sacrément épris de musique.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 14:57

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSM2Pi_1x-RpxuyA5sG0-_LWmTCDIwlwJDeOQsy0-_4c92s1toibg

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://coolalbumreview.com/wp-content/uploads/2011/03/walker_brothers.jpg&sa=X&ei=uihmTq28FZDUgQea-byfCg&ved=0CAcQ8wc&usg=AFQjCNGDUhAIdb1-UPPt_XmAg7Na1HFK2w

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBE-NW9i25MH3UKFtEW9rWigunar59jzN-gB29lvmLqpQgQ563

                               the walker brothers c' est l' histoire d' un trio de faux frères, ils connaîtront un immense sucés en Angleterre et en Europe, en 1965 ils purent un temps concurrencer les beatles, leur musique s' apparente à des standards issus du rythm'n'blues et des crooners pop des états-unis.

scott walker ( 1943-2019) est facilement identifiable par sa voix de baryton et des orchestrations soignées, il tentera de se rapprocher du "wall of sound" initié par phil spector, l' artisan du son inventif, le créateur du mur du son

ils laisseront des titres à la postérité comme" the sun ain't gonna shine anymore" ou "my ship is coming out", à partir de 1967 le leader aborde une carrière solo en conservant ce patronyme Scott Walker, personnalité essentielle de l'histoire de la pop

le groupe se reforma de 1975 à 1978 et refit des tubes tels "no regrets", un groupe charnière dans une certaine idée de la pop et qui nous révèlera un chanteur à l' univers si riche et si particulier.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 13:15

http://s.dsimg.com/image/R-50-215204-1188410229.jpeg

http://s.dsimg.com/image/R-50-261764-1111980921.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/32299/End+of+Orgy.jpg

                             end of orgy produit une musique aérienne agréable à l' écoute, une musique qui surfe sur les émotions et se révèle faussement inacessible, le groupe issu de la générations des années 80 et de groupes tels que  this mortal coil, l'histoire d'un super groupe scène cold wave

ou bien encore dead can dance, une musique incantatoire et thérapeutique

ils ont réussi à transcender ses influences en les associant avec des compositeurs comme debussy, ravel ou harold budd, de la musique minimaliste à l' ambient music

un  groupe musical aux ambiances saisissantes et parfois si entêtantes pour le plus grand plaisir de nos oreilles.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 11:10

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ0qT5HMINrJxnchqal0YMMrCBJrggXQVltCf_HVdQB8aXAx5dnbQ

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnzHbdZbORBgbgXCogq6ltgvTvY6KD_ea8NbuzUtkveXxL14UHrg

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrvXdNL_zlI58FG7E4jtIyD6iakgh57zP7l0cYzhS_fXI_GB6WXA

                             scott walker ( 1943-2019) grandit à hollywood, il connaitra une première partie de carrière météorique au sein d' un trio de faux frères, j' ai nommé , son ambition artistique se développe et à partir de 1967 il compose ses propres chansons qui ne cadrent pas avec le groupe et c'est la discorde, il sortira de 1967 à 1969 les albums "scott1, 2, 3, 4". cette exceptionnelle tétralogie révèle des aspects variés de sa personnalité musicale, il continue d' interpréter les standards pop et nous fait partager sa passion pour jacques brel. la portée de ses versions de brel est considérable, il fait en effet découvrir le chanteur belge à un public anglophone qui n' aura cesse de reproduire son goût pour la théâtralité.

sur l' album "scott4" il flirte avec la musique atonale, ses paroles font planer un mystère tenace. mais le public ne suivra pas cette voie exigeante et le disque sorti en 1970 est une catastrophe commerciale, il renoue alors pour un genre plus consensuel et enregistre 2 albums insipides, il reforme les the walker brothers, l' histoire d'un groupe de faux frères en 1975, ils seront influencés par bowie et par le groupe kraftwerk, un rôle prépondérant en musique électronique

les dissensions reprennent et il faudra attendre 1984 pour entendre "climate of hunter" qui ira encore plus loin dans l' étrangeté, la pop, l' opéra, la musique électronique et le blues s' y trouvent mêlés, l' album est à nouveau un flop, il fait une dépression et jouera inlassablement aux fléchettes dans le pub de son quartier. la reconnaissance tardive de jarvis cocker ou neil hannon et de marc almond, chanteur androgyne, idole chez les gays

lui rouvre les portes des studios et il enregistre tilt en 1995, un disque qui côtoie les cimes de la violence ou de l' opéra, david bowie et brian eno,l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants avoueront écouter cet album en boucle, désormais il écrit pour le cinéma "pola x "de léos carax, pour ute lemper et il produit des albums tels ceux de pulp, le dernier album the drift est sorti en 2006 faisant appel aux bruitages et aux ruptures, un album difficile d' accès comme son artiste mais lorsqu'on entrouvre la porte, on se laisse glisser par ce génie de la chanson et des arrangements musicaux.

ses premiers albums en solo avaient influencé david bowie, tindersticks, pulp ou radiohead, il avait 76 ans

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 08:32

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/581972/In+the+Nursery.jpg

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTex2pCOZLSp2hoPFpTz0F_32LPAkDV88wIQGt2GCpnrilabOoo

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQOMXmLbhdyJCR9akB-JvKS6tswrrXrX-PFX7pniYQs020xBPZd

                        in the nursery c'est l' histoire de frères jumeaux accompagné d' un guitariste, le groupe fut fondé en 1981, on peut les catégoriser comme néo-classiques électroniques, on retrouve des traces de leur musique dans des films comme beowulf, the aviator, entretien avec un vampire ou streetfighter II. leur son et leurs mélodies originales les conduisent de plus en plus régulièrement à composer des bandes pour le cinéma muet.

ils savent nous servir des ambiances musicales oniriques, un son original servi par des mélodies frappées à souhait.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 07:49
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://4.bp.blogspot.com/-FhBCctI4cys/TfPkLwMJlEI/AAAAAAAAAKE/sFXNjFKq5ew/s1600/Harold_Budd.jpg&sa=X&ei=AcVlTtzsEYXQgAeX3tjECg&ved=0CAcQ8wc&usg=AFQjCNEB43vOHP92o69U0aHBIeqkx4YTMg

                                  Harold budd ( 1936-2020) était batteur de jazz et à 21 ans il décide de suivre des cours de théorie musicale, il effectue son service militaire en France et peut jammer avec Albert Ayler, à son retour il découvre les peintures de mark Rothko et cherche à transposer en musique les sensations ressenties. au début des années 60 sous l' influence de John cage et Morton Feldman il développe un style minimaliste et dépouillé.

il devient respecté dans le cercle du minimalisme, il débute une carrière d' enseignant musical à partir de 1970 avec le leitmotiv suivant: " faire que la musique soit aussi belle que possible à chaque instant". il s' initie aux claviers en 1972 et le piano deviendra son instrument de prédilection. il quitte l' enseignement en 1976 et signe un contrat avec le label de Brian Eno, l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants

il éditera son premier disque "the pavilion of dreams" en 1978 qui rencontre un vrai succés, il participera à la série ambient de Brian Eno, il établira ensuite une belle collaboration avec les membres du groupe Cocteau twins, il forme un trio en 1991 et collabore avec Andy Partridge du groupe xtc.

il réalisera "glyph" trés bel album Hector zazou, l'électronique au service de la beauté

en 1996 parait luxa, un de ses plus beaux albums solo, il prend une retraite trés brève en 2004 et dés 2005 il reprend le chemin des enregistrements en compagnie du bill laswell, figure emblématique du directeur artistique moderne

il aura collaboré avec Gregg araki notamment pour le film "mysterious skin", un artiste emblématique de la scène ambient avec ses nappes de synthé et ces ambiances apaisantes. il disparait des suites du covid et nous laisse orphelins en matière d'ambient et d'ultra-minimalisme.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 17:29

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQwaESUtG32X5XRMG3DgiW4-qyZMSgzem3oVvfGXzjtQv55ZJEfXg

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS22uJiBwoJGcNG-idXYuq0NFB2gJEU852i7FoofYqjo9kLVm4h

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSRnCN31VcxkU4FFmCxABehDDC__WsZOm5i9anax1hkyEKsXHuJ-w

                               kevin kern jouait silent night au piano à 18 mois, il commeça l' apprentissage du piano à 4 ans puis commençà à composer dés ses 8 ans, il fonde un groupe à 14 ans qui sera nommé le clavier bien tempéré, malgré le fait qu' il soit aveugle il a toujours aspiré à devenir pianiste.

il a publié 9 albums à ce jour et sa femme joue du baton de pluie sur certains de ses morceaux, il est représentatif dans sa musique du mouvement new age, une bien belle musique pour harmoniser nos chakras.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter