Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 11:10

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ0qT5HMINrJxnchqal0YMMrCBJrggXQVltCf_HVdQB8aXAx5dnbQ

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnzHbdZbORBgbgXCogq6ltgvTvY6KD_ea8NbuzUtkveXxL14UHrg

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrvXdNL_zlI58FG7E4jtIyD6iakgh57zP7l0cYzhS_fXI_GB6WXA

                             scott walker ( 1943-2019) grandit à hollywood, il connaitra une première partie de carrière météorique au sein d' un trio de faux frères, j' ai nommé , son ambition artistique se développe et à partir de 1967 il compose ses propres chansons qui ne cadrent pas avec le groupe et c'est la discorde, il sortira de 1967 à 1969 les albums "scott1, 2, 3, 4". cette exceptionnelle tétralogie révèle des aspects variés de sa personnalité musicale, il continue d' interpréter les standards pop et nous fait partager sa passion pour jacques brel. la portée de ses versions de brel est considérable, il fait en effet découvrir le chanteur belge à un public anglophone qui n' aura cesse de reproduire son goût pour la théâtralité.

sur l' album "scott4" il flirte avec la musique atonale, ses paroles font planer un mystère tenace. mais le public ne suivra pas cette voie exigeante et le disque sorti en 1970 est une catastrophe commerciale, il renoue alors pour un genre plus consensuel et enregistre 2 albums insipides, il reforme les the walker brothers, l' histoire d'un groupe de faux frères en 1975, ils seront influencés par bowie et par le groupe kraftwerk, un rôle prépondérant en musique électronique

les dissensions reprennent et il faudra attendre 1984 pour entendre "climate of hunter" qui ira encore plus loin dans l' étrangeté, la pop, l' opéra, la musique électronique et le blues s' y trouvent mêlés, l' album est à nouveau un flop, il fait une dépression et jouera inlassablement aux fléchettes dans le pub de son quartier. la reconnaissance tardive de jarvis cocker ou neil hannon et de marc almond, chanteur androgyne, idole chez les gays

lui rouvre les portes des studios et il enregistre tilt en 1995, un disque qui côtoie les cimes de la violence ou de l' opéra, david bowie et brian eno,l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants avoueront écouter cet album en boucle, désormais il écrit pour le cinéma "pola x "de léos carax, pour ute lemper et il produit des albums tels ceux de pulp, le dernier album the drift est sorti en 2006 faisant appel aux bruitages et aux ruptures, un album difficile d' accès comme son artiste mais lorsqu'on entrouvre la porte, on se laisse glisser par ce génie de la chanson et des arrangements musicaux.

ses premiers albums en solo avaient influencé david bowie, tindersticks, pulp ou radiohead, il avait 76 ans

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 08:32

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/581972/In+the+Nursery.jpg

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTex2pCOZLSp2hoPFpTz0F_32LPAkDV88wIQGt2GCpnrilabOoo

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQOMXmLbhdyJCR9akB-JvKS6tswrrXrX-PFX7pniYQs020xBPZd

                        in the nursery c'est l' histoire de frères jumeaux accompagné d' un guitariste, le groupe fut fondé en 1981, on peut les catégoriser comme néo-classiques électroniques, on retrouve des traces de leur musique dans des films comme beowulf, the aviator, entretien avec un vampire ou streetfighter II. leur son et leurs mélodies originales les conduisent de plus en plus régulièrement à composer des bandes pour le cinéma muet.

ils savent nous servir des ambiances musicales oniriques, un son original servi par des mélodies frappées à souhait.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 07:49
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno
harold budd, de la musique minimaliste à l'ambient music, un ultra-minimaliste qui disparait à 84 ans découvert par Brian Eno

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://4.bp.blogspot.com/-FhBCctI4cys/TfPkLwMJlEI/AAAAAAAAAKE/sFXNjFKq5ew/s1600/Harold_Budd.jpg&sa=X&ei=AcVlTtzsEYXQgAeX3tjECg&ved=0CAcQ8wc&usg=AFQjCNEB43vOHP92o69U0aHBIeqkx4YTMg

                                  Harold budd ( 1936-2020) était batteur de jazz et à 21 ans il décide de suivre des cours de théorie musicale, il effectue son service militaire en France et peut jammer avec Albert Ayler, à son retour il découvre les peintures de mark Rothko et cherche à transposer en musique les sensations ressenties. au début des années 60 sous l' influence de John cage et Morton Feldman il développe un style minimaliste et dépouillé.

il devient respecté dans le cercle du minimalisme, il débute une carrière d' enseignant musical à partir de 1970 avec le leitmotiv suivant: " faire que la musique soit aussi belle que possible à chaque instant". il s' initie aux claviers en 1972 et le piano deviendra son instrument de prédilection. il quitte l' enseignement en 1976 et signe un contrat avec le label de Brian Eno, l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants

il éditera son premier disque "the pavilion of dreams" en 1978 qui rencontre un vrai succés, il participera à la série ambient de Brian Eno, il établira ensuite une belle collaboration avec les membres du groupe Cocteau twins, il forme un trio en 1991 et collabore avec Andy Partridge du groupe xtc.

il réalisera "glyph" trés bel album Hector zazou, l'électronique au service de la beauté

en 1996 parait luxa, un de ses plus beaux albums solo, il prend une retraite trés brève en 2004 et dés 2005 il reprend le chemin des enregistrements en compagnie du bill laswell, figure emblématique du directeur artistique moderne

il aura collaboré avec Gregg araki notamment pour le film "mysterious skin", un artiste emblématique de la scène ambient avec ses nappes de synthé et ces ambiances apaisantes. il disparait des suites du covid et nous laisse orphelins en matière d'ambient et d'ultra-minimalisme.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 17:29

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQwaESUtG32X5XRMG3DgiW4-qyZMSgzem3oVvfGXzjtQv55ZJEfXg

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS22uJiBwoJGcNG-idXYuq0NFB2gJEU852i7FoofYqjo9kLVm4h

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSRnCN31VcxkU4FFmCxABehDDC__WsZOm5i9anax1hkyEKsXHuJ-w

                               kevin kern jouait silent night au piano à 18 mois, il commeça l' apprentissage du piano à 4 ans puis commençà à composer dés ses 8 ans, il fonde un groupe à 14 ans qui sera nommé le clavier bien tempéré, malgré le fait qu' il soit aveugle il a toujours aspiré à devenir pianiste.

il a publié 9 albums à ce jour et sa femme joue du baton de pluie sur certains de ses morceaux, il est représentatif dans sa musique du mouvement new age, une bien belle musique pour harmoniser nos chakras.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 13:01
marquis de sade, la représentation de la scène rock rennaise qui traversera l'espace musical de 1979 à 1981 et cette disparition de philippe pascal
marquis de sade, la représentation de la scène rock rennaise qui traversera l'espace musical de 1979 à 1981 et cette disparition de philippe pascalmarquis de sade, la représentation de la scène rock rennaise qui traversera l'espace musical de 1979 à 1981 et cette disparition de philippe pascal

 

 

                         marquis de sade est le groupe le plus représentatif à partir de 1979 de la scène rock rennaise, ce courant musical du rock français était une réponse à la new wave anglaise ou se mélangeaient aussi bien les influences du groupe  the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

de la trilogie berlinoise de bowie, des stranglers ou bien encore des talking heads, on trouvait d' autres meneurs comme étienne daho ou niagara, un groupe français à la lisière techno-pop-new wave

le dénominateur commun de tous ces artistes était un duo de saxophonistes qu' on entendait quasiment sur chacun de leurs albums, le festival les transmusicales depuis 1979 est l' héritier proclamé de cette scène.

ils avaient un style post-punk  bien volontiers sombre et dépressif, les paroles étaient en anglais ou français avec quelques traits d' allemand, ils étaient soutenus mordicus par le journal actuel. leur carrière fut brève et se limita à 2 albums, le groupe ne connaissait que peu de succés et seuls un public branché les soutenait haut et fort.

désaccord artistique en 1981 et le chanteur fondera marc seberg tandis que le guitariste sortait le groupe octobre qui publiera 2 beaux albums, avec le recul ce groupe est devenu culte tant par la légende que par les qualités musicales inhérentes à l' écoute.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 16:51

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzzUxRLnfpJlWtuwTCZ6bDBHVr2ySfbtTjbvhXSXJ4N6zlJhaLfA

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQt8PAyexCOSecMg1q3ey2Vt6L_lKTdfJUzyjE62_ODw6pdFwNW

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSax4uJimEN5HQA2epYXXSlfRED3WvjGZLAW9sTMuXvkEffDkdS

                            edgard varèse nait à paris d' une mère française et d' un père ingénieur et italien, il quitte l' école polytechnique à 20 ans et rompt toute relation avec son père,plus tard il fera de même en rompant les liens avec la tradition musicale, il gardera de son père l' esprit de lumière prophétique. il fréquentera la classe de widor de 1905 à 1907, un séjour à berlin lui permettra de connaitre busoni qui lui conseillera de trouver des formes personnelles en premier lieu,  il sera longuement marqué par stravinsky et la création de son sacre du printemps.

en 1915 il émigre aux états-unis et compose amériques ( 1918-1921), il dirige l' orchestre qu' il a fondé le new symphony orchestra, il va créer offrandes en 1922, hyperprism en 1923, octandre en 1924 et intégrales en 1925. il se passionne pour les sciences, les univers technologiques, les divers projets de lutherie électronique encore balbutiants.

entre 1928 et 1933 il fréquente le tout paris des avant-gardes comme cocteau ou picasso, cette aura avant-gardiste gagne les milieux artistiques aux états-unis, cela lui permet d' intégrer les nouvelles ondes martenot, instrument électronique de martenot maurice

de conception française, d' expérimenter le leon theremin, l'inventeur du theremin pionnier de l'électronique

autre instrument électronique, son retour aux états-unis en 1934 amorce une longue traversée du désert, durant 16 ans il écrit peu s' essaie sans succés à la musique de films, à partir des années 50 les progrés électroniques insuflent de nouveaux espoirs au compositeur et lui permettront des réalisations pionnières telles que déserts (orchestre et bande enregistrée), le poème électronique (1958) associé à le corbusier et xenakis, avant sa disparition en 1965 il reçoit maintes distinctions et sera reconnu en personne par pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur

comme une figure de précurseur majeur, pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur enregistrera l' intégrale de varese et cet enregistrement sonne toujours aussi bien. un précurseur du collage, de l' électronique et de la musique expérimentale.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 15:47

 la fameushttp://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSxw4zWj9jxTcdpZ4QUiDyF0KiM1m6Ha4uUclkI3HyPKOqdzk3X

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_tPHxE1gvo8mePUev86XnW6WruBs6i-aGlxondYnkc8hkwBK-9A

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwjvGnJom0-l6AH1dJTsyQbxcrPngw6F_4AHzPi2403WtT4Oey

                    Phil spector ( 1939-2021) nait dans une famille juive de la classe moyenne à new York, son père se suicide en 1949 et en 1953 la famille s' installe en Californie, il débute sa carrière en 1958 en tant que chanteur du groupe teddy Bears, il écrivit et produisit une chanson inspirée de l' épitaphe écrit sur la tombe de son père:" to know him was to love him". dés 19 ans il passe derrière les consoles et commence à produire, dans les années 60 il enchaine les succès avec les ronettes, the crystals, darlene love et the righteous brothers, la soul noire par des blancs

sur des compositions de Jerry steiber et Mike Stoller. chaque chanson qu' il produisait à cette époque était un succès garanti.

il utilise les talents de nombreux compositeurs, sa technique d' enregistrement en mono d' un grand orchestre donne un son immédiatement reconnaissable que l' on retrouve sur des chansons comme "be my baby", "then he kissed me", "he's a rebel" ou "unchained melody", ses techniques de production auront une grande influence sur les Beach boys ou les Beatles. après l' échec de "river deep mountain high" en 1966il se retire progressivement, il produira en 1970 le dernier album des Beatles, il participera aux albums solo de John Lennon et Georges Harrison, il produira plus tard un album des ramones (" end of the century") et de léonard Cohen ( "death of a ladie's man"). il fera un dernier retour en 2003 produisant 2 chansons pour le groupe starsailor, le producteur musical le plus inventif et le plus influent de l' histoire de la pop music, ses trouvailles en studio et son fameux mur du son lui garantissent une légende qui perdurera par delà les siècles, un visionnaire de génie.

il était célébré comme un génie du son par la profession, il a en particulier mis au point la fameuse technique dite "du mur de son" qui consistait à superposer plusieurs sons pour densifier la production notamment de nombreux instruments, il avait été condamné en 2009 à 19 ans de prison pour le meurtre de sa compagne.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 14:52

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpafFcx0S3dmj9zNiRGbePPGSKxZMhHW0skV5cGhlgqxEx3D688g

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTpcUT-nZiy7ec59OBYcZP3WvNp3qvT-B-uJERA5-Q9hNY1bbe2zw

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRdLEu9Ii9IzCJV_lxIgzy4FKZg3ZrB7kLf1MIbqbive_S2xgl0dA

                bela bartok (1881-1945) avait une mère institutrice et un père directeur d' une école d' agriculture, tous deux pratiquaient la musique, il eut un tambour trés jeune pour battre la mesure quand sa mère jouait du piano, il en apprit dés ses 5 ans. il a 7 ans quand son père meurt, à 11 ans il donne son premier concert ainsi que l' une de ses premières compositions, on lui enseigne désormais le piano et l' harmonie, à 17 ans il intègre l' académie royale de musique de budapest, il y fera la rencontre déterminante de zoltan kodaly, compositeur ethnomusicologue et pédagogue

avec lui il va recueillir la musique folklorique hongroise, ses premières compositions sont marquées par johannes brahms, il se joint au courant nationaliste hongrois, il approfondit son intérêt pour la musique populaire hongroise dés 1905, commence alors pour lui une véritable carrière d' ethnographe et d' ethnomusicologue qui s' étendra rapidement à une grande partie de la musique traditionnelle européenne et même au-delà. il enseigne le piano de 1907 à 1937 à l' académie royale, il présente en 1911 ce qui sera son seul opéra le château de barbe-bleue. pendant la première guerre mondiale il écrit les ballets le prince des bois et le mandarin merveilleux.

en 1927-28, il compose ses troisième et quatrième quators à cordes qui sont considérés comme les plus importants quators jamais écrits en musique classique, en 1940 il dut faire ses adieux à l' europe et gagne les états-unis ou il donnera un concert en 1943 en tant qu' interprète, son état de santé se dégrade régulièrement, il reçoit des commandes pour l' aider à vivre,la hongrie à peine libérée lui rend un dernier hommage en l' élisant député, il s' éteint à 64 ans vaincu par la leucémie, sera présent lors de ses obsèques edgard varèse,un des grands pionniers de l'oeuvre électronique

il était né dans un siècle "tonal", il fera tout par des recherches musicales pour sortir des contraintes de ce système, il créera un système d' axes mettant en relation toutes les tonalités via leur fonction (tonique, dominante ou sous-dominante), avec une seule tonalité de base. il n' y' a plus de rapport indirect entre les tonalités, toutes les tonalités ont ici un rapport direct avec la tonalité de base. ce système d' axes inspirera de nombreuses recherches harmoniques, particulièrement chez les jazzmen.

un trés grand compositeur, pionnier de l' etnomusicologie et visionnaire averti.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 14:38

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTk5jEkI3v6fvq9bGRaiJf_V76E1Z0PV0fOqMIXHB1janx8fadx

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ6A1FZnVoBWt15PmevY772Pi9Q2jkEcKOuuSLiAuO2nFRuGjlTng

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQRYMyT67YjAVMLRXhw8F81FKkXhJ6FyKuGlQrQBdmv6RzOvbGpwQ

                           georges auric (1899-1983) fit ses premières études au conservatoire de montpellier avant de monter à paris ou il fut l' élève de georges caussade en contrepoint et fugue, à partir de 1915 il fréquentera stravinsky et eric satie avant de se joindre au groupe des 6, ami de jean cocteau et raymond radiguet, il passe des vacances avec eux.

ses premières mélodies s'inspirent de satie, chabrier et stravinski, il composera plusieurs musique de ballets et de films comme orphée, la belle et la bête, moulin rouge, son écriture n' était jamais forcée, une inspiration mélodique jamais prise en défaut et une puissance expressive qui va aux limites de l' expressionnisme.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 13:46

http://www.fglmusic.com/images/catalogue/produits/fiches/SW020803.jpg

http://mmcdn3.hosting-media.net/jpg343/u3700368415894.jpg

                            john lenine band ou la naissance d' un nouveau genre, l' électro-rock  un mixage de cultures réalisé par les meilleurs chirurgiens du soin, il est le leader des rolling bidochons, il a toujours cultivé cet esprit parodique qui était une marque de création.

cet album alterne l' électronique et les compositions plus à l' ancienne, un album dans la lignée de la french touch, à déguster toutes affaires cessantes.

 

 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter