Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 00:05

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ1CdFrgeLlbOdnIhWD3HiIHGWkZ2d6nBrUnCuQHRNJJrKGxwzQRA

http://users.swing.be/debailleul.ghislain/reggiani_stephan/images/2473036a.JPG

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQZ9oWOlsojpZUGVjyxBwq1IhZ15m8idbxXUOJNZdrkVnivAdvS

                                stephan reggiani ( 1945-1980) est le fils de serge reggiani, aprés le divorce de ses parents il étudie à genève et obtient son diplôme d' architecte d' intérieur, de retour à paris il fait différents métiers et commence à chanter dans des cabarets de la rive gauche.

passionné de jazz et amoureux des mots, il est attiré par jacques brel ou léo ferré, il commence à composer ses propres textes et comme musicien jouera dans la pièce mythique " les idoles", aprés plusieurs 45 tours il sort son premier album chez CBS en 1967, avec comme directeur musical rien de moins que michel portal, le maitre de l'improvisation free-jazz

le disque est bien accueilli et il donne de nombreux concerts, il se produit à bobino et fera l' olympia en 1971, en 1973 il quitte CBS pour rejoindre polydor et sortir un troisième album, en 1975 il monte sur scène à bobino avec son père et sa soeur carine, jacques chancel leur consacrera une émission mais on aime surtout serge reggiani.

stéphant était un idéaliste et s' aperçoit qu' il est difficile de se faire un prénom, en 1980 et dans la maison de son père à mougins il se tire une balle dans la tête mettant fin à ses jours car il était de plus en plus désespéré, une voix unique et un grand sens musical mais une ombre tutélaire funèbre, celle de son père.


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 10:51

http://www.ondarock.it/images/monografie/polyrock_1.jpg

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51fT2YQxnvL._SL500_AA300_.jpg

http://2.bp.blogspot.com/_TmqSGRpxyyM/S9fmHB0McPI/AAAAAAAAAM0/Z30h_kH_tl0/s1600/hurrahs%2B1980.jpg

                                      polyrock est un groupe musical d' avant-garde fondé en 1978 par les 2 frères billy et tommy robertson, ils bénéficieront de la collaboration de philip gass qui co-produira leurs albums et participera aux enregistrements.

ils sont plus proche des feelies ou de television et adeptes de musique minimale et répétitive, ils avaient tout pour devenir les nouveaux talking heads mais le succés ne sera jamais au rendez-vous, peut-être à cause de l' approche répétitive et austère des compositions. en 4 ans ils n' obtiendront en tout et pour tout qu' un seul succés.

leur premier album éponyme ( 1980) est le plus abouti, riffs nerveux, mélodies simples et efficaces, trés beau traitement des voix, un groupe demeuré condidentiel et qui mérite à coup sur une oreille plus attentive.

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 10:26

http://www.sweetslyrics.com/images/img_gal/6996_jean-michel-caradec-.jpg

http://pantgat.unblog.fr/files/2009/11/jeanmichelcaradec.jpg

http://www.clipnlive.com/images/clips/jean-michel_caradec__-_petite_fille_de_reve.jpg

                                       jean michel caradec ( 1946-1981) est né d' un père marin et d' une mère institutrice, il obtiendra un premier prix au conservatoire de brest, il signe son premier contrat chez polydor en 1969 et enregistre quelques 45 tours.

il obtiendra un grand succés en 1974 avec " ma petite fille de rêve", il mutipliera les apparitions en concerts notamment auprés de george brassens, serge lama ou maxime le forestier,il contribuera à la carrière de didier barbelivien en l' encourageant alors qu' il était à une époque de sa vie directeur artistique.

il a découvert bob dylan durant son adolescence qui restera un guide, il prenait le temps de militer pour la bretagne, il possédait son propre studio d' enregistrement et dans la foulée créait une maison d' édition.

un immense artiste, des textes épurés superbes et porteurs de plusieurs sens, une musique en constante évolution qui partait du folk pour aller à des racines plus rock.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 09:56

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwr63_WOz6ErstpnbrckrGFjzbS5miFAgjZcR8qgedLFO6mW-GwRlQh6sV9w

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRRcTxXYlGIry4JdY12IfS8m3BCPYiy2WtE5tVNlGbBvTKdtnaaTWHynLYq

http://www.the-scene.ru/data/artists/298/full/didier_marouani_amp_space_02.jpg

                                         didier marouani se passionne pour le piano dés ses 5 ans, il compose ses premières chansons à 10 ans et intègre le conservatoire à 15 ans, à 17 ans il fait la connaissance d' étienne roda-gil et compose avec lui des chansons pour nicoletta ou regine.

il fera un album arrangé par jean claude vannier ainsi que quelques 45 tours, en 1977 va démarrer l' histoire du groupe qu' il fonde space, groupe fondé par didier marouani, synthé pop

il quitte space en 1979 et composera l' indicatif de l' émission " temps x", il avait auparavant composé la musique d' une comédie musicale " le rêve de mai" pour fêter les 10 ans de mai 68. a partir de 1983 il sera fréquemment invité par l' union soviétique ou il donnera des concerts légendaires. plus récemment, en 2009 il fera un concert en arménie avec le grand djivan gasparyan, l'arménie impératrice du duduk

un talent qasi identique à jean michel jarre et mal reconnu en france, une erreur à corriger.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 00:17

http://www.rael.free.fr/75/space/space_pochet.jpg

http://www.bide-et-musique.com/images/pochettes/1032.jpg

 

 

 

http://www.rael.free.fr/75/space/spacemen.gif

 

 

                                      space a pour compositeur principal didier marouani, un grand compositeur de musique électronique , ils se firent connaitre dés 1977 avec le morceau " magic fly", ce groupe officie dans une mouvance musicale située entre disco et synth pop.

le groupe est devenu une légende en russie et dans les ex-pays soviétiques, deux autres albums somptueux sortiront " deliverance" et " just blue", puis le groupe enregistrera un quatrième album sans la présence de didier marouani et c' en sera progressivement fini de ce groupe.

un groupe à redécouvrir pour des sons seventies et des mélodies imparables au service de trés belles voix.

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 10:35

http://userserve-ak.last.fm/serve/252/341415.jpg

http://oedipepurple.files.wordpress.com/2011/07/parsley-sounds.jpg

http://images.junostatic.com/full/CS1502025-02A-BIG.jpg

 

 

 

                              parsley sound possède une singularité quasi unique celle d' avoir composé un seul album, mais un chef d' oeuvre, des textures brumeuses et volatiles, compressées à l' infini s' emplissent d' arrangements classiques, de beatboxes, de vocalises sidérantes avec des réminiscences psyché trés marquées.

ce duo composé de preston mead et danny sargassa représente la grâce incarnée, ils ont vu le jour en 1999 sous le nom de slum, ce sont à priori des jazzmen contrariés, ils signent un premier morceau "twilight mushrooms", un single de dream-pop qui ravit les sens, ils rejoignent sur ces entrefaites le label  "mo' wax", ces alter ego de boards of canada nous servent un son spatial aux confins du rock, de l' électro et de la pop.

l' album paraitra en 2003 " parsley sounds" nous laissant pantois devant tant de pureté musicale.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 09:58

http://www.beruriernoir.fr/images/philippe_1986.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/785256/Brurier+Noir.jpg

http://beruriernoir.fr/pics/img_intro.jpg

                                      bérurier noir se forme en 1978 en référence à l' adjoint du commissaire san-antonio, leur style de musique s' inspire de celui de métal urbain, un des premiers groupes punk français parisiens

en l( occurence, une voix, une boite à rythmes et une guitare électrique saturée, aprés avoir signé avec un petit label ( V.I.S.A), leurs concerts commencent à être conséquents en terme d' affluence, les membres du groupe passent la plus grande partie de leur temps dans des squats parisiens.

leur réputation grandit en france dans le milieu punk alternatif, par le biais du bouche à oreille et des fanzines puis des premiers vinyles autoproduits par de petits labels punk, durant l' année 1985 ils connaissent des problèmes avec la police, ils doivent exercer d' autres activités en parallèle pour " manger", l' un est manutentionnaire et l' autre est animateur dans un centre de loisirs pour enfants en banlieue parisienne.

ils commencent à passer en radio à partir de 1986, " l' empereur tomato-ketchup" fait un carton inattendu sur NRJ, leurs concerts dés lors prennent de l' importance, ils sont aussi plus nombreux et entament une transformation festive en gardant la tension froide des débuts, empruntant sur scène des éléments au cirque, mêlant à leurs déguisements grotesques habituels des nez de clowns, et sur disque ajoutant des sifflets et des instrumentations orientales aux sirènes de police, mélangeant le punk destroy et l' ambiance fanfare sur l' album " babracadaboum" par exemple.

on leur remet le bus d' acier en 1988 (un grand prix du rock français) alors que la presse dans son ensemble les a ignorés ainsi que les autres groupes alternatifs. le groupe se suicide en 1989 lors de 3 concerts d' adieu, problèmes avec la justice, avec leur label, des tournées épuisantes et un esprit d' indépendance qui demeurait.

durant 14 ans chacun des membres du groupe fera une carrière solo, 14 années de silence marquées par un album souvenir paraissant tous les 5 ans, le groupe se reformera quelque peu en 2003 avant d' annoncer sa dissolution irréversible en 2006.

a la différence de la plupart des autres groupes ( excepté métal urbain et joe warum, issu de la mouvance punk pratique rock alternatif

ils n' ont pas de batteur, ils furent bien sur un groupe phare de la scène punk et alternative française des années 1980 principalement

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 09:31

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/41/Jello_Biafra_talks_about_California_politicsCC.jpg

http://www.ipass.net/jthrush/jello2.jpg

http://archives.le-hiboo.com/wp-content/uploads/jello-biafra.png

                                     jello biafra dont les parents étaient travailleurs sociaux développe rapidement un intérêt pour la politique internationale, il faut dire qu' enfant il regardait les informations télévisées, il est fan de musique rock depuis 1965.

sa carrière musicale débute en janvier 1977 comme roadie pour un obscur groupe punk, en 1978 il répond à une annonce passée dans un journal local par le guitariste east bay ray et ainsi naitra le groupe dead kennedys, pionniers et emblêmes du punk hardcore

en 1979, ce sera la création du label " alternative tentacles", le groupe dead kennedys se sépare en 1986, les premiers albums de " spoken word" sont enregistrés par jello biafra, il se présente en cette année comme candidat à la mairie de san francisco, il finira quatrième sur un total de 10 candidats, il est aussi désormais un membre et un militant du parti vert aux états-unis.

en 1988 il fera partie du projet lard, il collabore sur la durée avec les groupes punk canadiens D.O.A et nomeansno, il formera un combo avec melvins en 2005, en 2006 il participe et enregistre l' album de reformation du groupe métal urbain, un des premiers groupes punk français parisiens

un artiste resté punk dans l' âme à l' énergie communicante.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 00:07

http://www.olympic.asso.fr/IMG/jpg/daniel_darc.jpg

http://www.agendaculturel.fr/static/im/art_org/d/daniel-darc-7ch5q0.jpg

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/53036/gd/1201189584/La-Pluie-qui-tombe-Daniel-Darc.jpg

                                daniel darc [ 1959-2013] rejoint le groupe taxi girl en 1978 alors qu' il est élève au lycée, trés marqué par l' arrivée des sex pistols, l' explosion punk et  kraftwerk, un rôle prépondérant en musique électronique

il est d' abord un faux dandy à la voix fragile et trainante, inspiré par berlin et le japon, qui s' habille en rocker et qui pousse l' autodestruction jusqu' à se trancher les veines, aprés la fin de taxi girl en 1986 il poursuit une carrière solo, il sort un album en 1987 " influence divine" épaulé par jacno, le précurseur et dandy de tant de domaines

qui réalisera l' album entier,on relève la présence d' un titre trés rock'n'roll " le seul garçon sur terre", et une reprise de " comment te dire adieu", en 1988 aprés sa rencontre avec bill pritchard, ils enregistrent en 7 jours l' album concept " parce que" traitant de l' ambivalence humaine. sur ce disque on retrouve une adaptation du groupe the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

cette même année il enregistre " la ville", single produit par étienne daho, il se débat avec ses addictions et il faut attendre 1994 pour découvrir un nouvel album de sa part chez " bondage records" intitulé " nijinsky", un disque plus abouti que les précédents, l' absence de succés commercial  conjugué à des problèmes envahissants d' addictions diverses et un passage en prison, tout cela met sa carrière entre parenthèses pour quelques années.

c' est un passionné de " mythologie rock", autant que de littérature et d' arts martiaux comme jean jacques burnel, le bassiste des stranglers, forte sonorité

il écrit de nombreux articles sur ses icônes: premiers rockers, bluesmen, acteurs... il ne parviendra pas à faire aboutir ses désirs d' écriture autrement qu' en publiant  de courtes nouvelles, il publie également des critiques dans la revue " best" et traduit william burroughs, le label pias sort une compilation en 2003, l' année 2004 marque une véritable reconaissance du grand public, les critiques deviennent excellentes pour l' album "crèvecoeur", en 2008 est sorti l' album successeur  nommé " amours suprêmes".

daniel darc ancien chanteur de taxi girl a toujours été inclassable dans la scène rock française dont il est l' une des figures marquantes, il disparait ce 27 fevrier 2013 d' un cocktail alcool/medicaments, il nous manquera forcement.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 10:00
jean guillou, pianiste, organiste et grand compositeur français, l'extinction d'un compositeur et pianiste reconnu à travers le monde
jean guillou, pianiste, organiste et grand compositeur français, l'extinction d'un compositeur et pianiste reconnu à travers le mondejean guillou, pianiste, organiste et grand compositeur français, l'extinction d'un compositeur et pianiste reconnu à travers le monde

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSDAd7bxWs-k5NkscXG7uTUJTod3efSgabwbTLqt9ddr_2f5qHFjkmL24M3

                                      jean guillou ( 1930-2019) dés l' âge de 12 ans est titulaire de l' orgue de l' église saint-serge, il fait ses études au conservatoire de paris et sera l' éléve notamment de olivier messiaen, compositeur contemporain épris de foi absolue

il est nommé professeur d' orgue dés 1955, il s' installe à berlin en 1958 et regagne paris en 1963 pour être titulaire du grand orgue de saint eustache à paris, sa carrière de concertiste virtuose le conduit à donner des récitals d' orgue dans le monde entier.

il a inauguré le piano-pédalier " bergato" en 2002, comme organologue il est l' auteur du livre " l' orgue, souvenir et avenir", son propos vise plus particulièrement à promouvoir la construction d' orgues plus poétiques d' une expression riche et diversifiée, il est à l' origine de la conception de nombreux instruments.

il participe aussi à la conception du nouveau grand orgue de l' église saint-eustache, comme compositeur nous devons souligner la " toccata op.9" ( 1962), "la chapelles des abîmes" (1973)," les scènes d' enfants" ( 1974), " hypérion ou la rhétorique du feu" ( 1988), il a écrit également de la musique de chambre, des oeuvres pour orchestres et instruments solistes.

un de nos plus grands interprètes, un organiste de génie certainement l' égal de pierre cochereau, le plus grand organiste improvisateur

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter