Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 08:37

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQjRfLjTjmdwYuljWjCJDLuYwJRaO3xluBY1x_-9B4r0v6Sm66g

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTEeYRKb73FnrDIm-UUTqwU8lD_KWVfahTAVZ6FYcV5lplmsgdLA

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRuOSHsBiu79_5KwGlVjEyAlPDI_XOcT6pXray1SIKCFn8carft

                                          evan parker commence le saxophone à 14 ans et ne se dirige pas vers la musique mais entreprend des études de botanique, dés 1966 il commence à jouer dans le " spontaneous music ensemble" avec john stevens.

il quitte ce groupe et se met à jouer régulièrement avec derek bailey, guitariste à l' aspect discontinu et de dissonances

avec qui il fonde le label incus en 1971, ses premières influences furent les saxophonistes du cool jazz notamment paul desmond, mais sur ses disques, il rend hommage à warne marsh et lee konitz sur ses disques " time will tell" ( 1993) et " chicago solo" ( 1997). desmond et konitz sont des altistes, lui se spécialise sur les saxophones ténor et soprano.

étant étudiant, il se rend souvent à new york gratuitement car son père travaille au sein d' une compagnie d' aviation, il s' imprègne des expérimentations de paul bley, eric dolphy, steve lacy et cecil taylor, pianiste et poète américain, précurseur du free jazz

ces grands noms du free jazz le marqueront profondément, il est surtout connu pour sa participation au développement de la musique improvisée européenne dand les années 60, il assimile rapidement l' héritage américain, john coltrane, albert ayler, un saxo alto, ténor, soprano de génie considéré

et pharoah sanders, une figure primordiale du free jazz, du saxo

il forge son style rapidement identifiable, basé sur une fantastique technique saxophoniste qui lui permet de créer de véritables nappes de son polyphoniques, grâce à une parfaite maitrise de la respiration circulaire et au développement d' une technique personnelle utilisant les multiphoniques et fausses notes ( harmoniques), créant l' illusion de la polyphonie.

les expériences furent si intenses que le sang s' écoulait du saxophone, le résultat sonore de cette technique est une nappe de sons tournoyants parfois mêlés de sonorités agressives, qui crée une impression fluide de mouvement plutôt qu' une mélodie.

il fait partie du brotherhood of breath ou il remplace john surman, il développe des collaborations régulières avec kenny wheeler, peter brötzmann, irène schweizer, et un trio avec barry guy et paul lytton, en 1980 il fonde l' electro acoustic ensemble ou il cherche à développer l' interaction entre les outils informatiques et les instruments acoustiques.

il est célèbre en matière de musique improvisée et de techniques trés personnelles au saxophone.


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 23:53

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/377499/The+Normal.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/39343579/The+Normal+1983danielmiller.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/38922519/The+Normal+dan+miller.jpg

                                        the normal est une émanation de daniel  miller,  il est à la base un guitariste amateur inflencé par le krautrock, il aime à bidouiller des sons sur synthétiseur et magnétos, pour lancer son premier disque en 1978 il fonde son propre label mute records.

il prend le pseudonyme " the normal" et nous gratifie de 2 titres de légende " T V O D" et " warm leatherette", il s' inspire du livre crash de j g ballard, ces 2 titres sont minimalistes et avant-gardistes, il découvrira et produira dépêche mode, puis vince clarke quitte le groupe et fondera 2 duos à savoir yazoo et erasure.

tout en continuant à produire ces artistes, il signe également nitzer ebb, nick cave, laibach, non, daf, renegade soudwave et recoil mais aussi wire, groupe associé à la vague punk et devenu expérimental

et goldfrapp, groupe de musique apparenté à l'électro-pop

il développe dans les années 80 un label de musiques industrielles et expérimentales, ou on trouve throbbing gristle, robert rental, spk, cabaret voltaire, monte cazazza et duet emo, il ouvre un peu plus son label la décennie suivante avec pan sonic, sonic youth, big black, liars, labradford et alan vega, artiste jusqu'en boutiste et inclassable

puis aussi suicide, duo de rock électronique et minimaliste new yorkais

mute sera racheté en 2002 par EMI mais redeviendra pour le plaisir de tous un indépendant à partir de 2010.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 17:09

http://www.laptitemaison.com/ptitemaison/IMG/X7.Nakagawa3.gif

http://www.laptitemaison.com/ptitemaison/IMG/X7.Nakagawa1.gifhttp://www.laptitemaison.com/ptitemaison/IMG/X7.Nakagawa2.gif

                                               joe jones  est un destin exemplaire, cet américain d' abord franciscain séculier ( il était copiste) a renoncé à la vie spirituelle encadrée de l' ordre spirituel de saint-françois pour devenir artiste.

après avoir suivi l' enseignement de earle brown, théories mathématiques appliquées à la musique

il rejoint le groupe fluxus de new york autour de georges macunias, là avec eux, il participe aux "fluxshops" mais surtout il commence à mettre sur pied toute une série de machines à musique d' un genre nouveau, ces machines sont faites à partir des rebuts de la socité de consommation, construites à partir d' objets et d' instruments de musiques.

détournées de leur usage habituel, ces machines sont d' abord des sculptures d' art brut extrêmement rudimentaires et frustres, elles jouent de façon autonome et hasardeuse une musique brinquebalante et binaire faite de ratages et de dissonnances, on pense aussi évidemment à tinguely et à pierre bastien, musicien expérimental compositeur et fabricant

joe jones est allé très loin dans l' unité des contraires et donne une définition possible de la méditation à un monde qui a oublié l' essentiel, il fut notamment producteur pour yoko ono, une certaine idée de la radicalité exprimée en arts par la musique

un artiste épris de concepts philosophiques et de pureté radicale dans l' expression de sa musique.

 
 

 


 

 

 


 

 


 

 

 
 


 

 

 


 

 

 

 


 

 
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:52

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSoYc7cDRTWe01yUzzymYE_jhavzzCi0FB6WNjQ1lTlDhs3UPag

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhASM6YjLmRlcvUKyRNulZhfp214rY46uWYGNpiM1k7qvZnLq00w

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS8tFKIf3UAYaNToFNtZHEY6_OmRakq6M-guRG_w8HEbbcHIQTWBg

                                        wire s' est développé à partir d' un son plutôt brut comme l' atteste " pink flag" en 1977, puis va atteindre un son plus complexe et plus structuré avec une plus grande utilisations de synthétiseurs comme dans l' album " chairs missing" en 1978.

ils auront une grande influence au cours des décennies suivantes sur des groupes comme the urinals, the minutemen, R E M, et plus récemment bloc party, futureheads, et franz ferdinand. en 1979 des différences créatrices poussent le groupe dans diverses directions qui aboutissent à l' opus " document & eyewitness", suivra une période de suspension de 1980 à 1985 favorisant les collaborations et albums solos, le groupe se reforme en 1985 plongeant dans la musique électronique.

the wire attendra 1999 pour redevenir une entité à plein temps, le son du groupe s' est progressivement renouvelé , leur influence réelle sur la britpop et le rock indépendant ne doit pas être minimisé, des groupes comme elastica et blur leur doivent beaucoup, leur notoriété a surpassé des ventes de disques résolument modestes à l' instar du groupe the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

ils furent associés à la première vague punk londonienne puis furent décisifs pour le courant post-punk et à un moindre degré de leur position idéologique situationniste, un groupe détonnant au son richement travaillé et atmosphérique avec des thèmes lyriques assez obscurs.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 09:55

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR-di8WWjjh049eFU3ozxPa_by-_KirSbziQ4-cT4oiKxcTfA5E

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQrvPV7P1iTICNEnOKTAMnkJWIk9TITnt_XQpWlLBN3GLFQRAep

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQoxgS4Qdn1_FZydJKRgZyJpvzMc5um5B2Y3cbzlvmapekxHxft

                                           derek bailey ( 1930-2005) est un guitariste improvisateur, compositeur et théoricien britannique, c'est l' un des pionniers de l' improvisation libre, bien qu' il se soit servi de guitares préparées dans les années 70, il abandonne ce type de méthode à la fin de la décennie.

il est l' auteur d' une monographie sur l' invention en musique, on peut citer dans ses collaborations majeures des artistes à l' instar de steve lacy, evan parker, cyro baptista, anthony braxton, tony oxley, thuston moore et john zorn, la densité musicale qui repousse les frontières

pour les auditeurs peu familers des musiques expérimentales, son style très particulier peut sembler ardu,une de ses principales caractéristisques est son aspect très discontinu, dissonant, très peu mélodique, les notes consécutives étant séparées par de grands intervalles et jouées de manière très différentes ( cordes à vide, cordes " frettées", harmoniques...)

il établissait une grande distinction entre les musiques dites " idiomatiques", incluant musique classique, jazz, musiques populaires et toutes les musiques traditionnelles qu' elles contiennent ou non une part d' improvisation, et les musiques "non-idiomatiques" qui laissent de côté toute forme de canevas pré-établi ou de règles implicites ou explicites à respecter.

un grand spécialiste de l' improvisation qu' il vous faut connaitre.


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 00:15

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRazo6qQBAsvEd1FekNLFVjla5NBqxy2eEGWvpophcBy9SwTU9i

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS9Tp0uGfipRrMSiESgOcEzTmYvZDC_Xx6egJQ_aDtm170mKl_iRw

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRsreb1GrvO2Bsa10BszMSOBrL3S0AsB-3_M5psHJkJJ7jqobcI

                                               annette peacock se marie en 1960 à 19 ans avec le bassiste gary peacock, ce mariage la propulse dans le milieu du jazz de l' avant-garde, grâce à la présence de son mari dans le trio, elle fait la connaissance d' albert ayler, un saxo alto, ténor, soprano de génie considéré

elle se fait connaitre dans les années 60 et 70 dans le jazz et jazz expérimental en compagnie de paul bley, son nouveau compagnon, son chef d' oeuvre s' appelle " I' m the one", sa voix de velours laisse place à des vocalises brutes, ses mélodies sont entrecoupées de sons discordants et joués au synthétiseur, elle est l' une des pionnières dans l' utilisation des synthétiseurs moog, un synthétiseur révolutionnaire sur clavier de 44 touches

avec le disque "x-dreams" en 1978, elle est appelée la bowie féminine tant par son côté androgyne que son rock nuancé et son succés devient plus large, elle suivra de quelques disques dans un univers jazz rock difficiles à écouter, elle crée son propre label " ironic records" avec lequel elle enregistre 4 albums de 1981 à 1988.

elle réapparait en 2000 avec un disque alliant le piano, son instrument avec un quator à cordes salué par la critique, très proches d' un univers intimiste et classique qu' elle affectionne, sa voix est unique, son oeuvre a inspiré sidsel endresen, sa musique a souvent été reprise par david bowie, busta rhymes, morcheeba, al kooper, mick ronson, guitariste de rock à la carrière ultra météorique

path metheny et brian eno,l'artiste protéiforme aux mille talents ambiants

une artiste underground de valeur aux multiples facettes étincelantes.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 23:57

http://a3.ec-images.myspacecdn.com/images01/55/af01b4b92e1f07686827491f0846b73d/l.jpg

http://a3.ec-images.myspacecdn.com/images01/28/3482085df53ef56b7934f3c8caff4be7/l.jpg

http://a4.ec-images.myspacecdn.com/images01/24/14a99b69f418309c4ab53c8272b7e845/l.jpg

                                         teenage jesus and the jerks étaient un groupe new yorkais de no-wave, ils furent trés influents et exercèrent musicalement de 1976 à 1979, un groupe piloté par lydia lunch et james chance mais qui se dissout suite à un conflit pour choisir une direction musicale.

ils étaient réputés pour faire des concerts de 15 minutes exécutant des chansons d' 1 minute, ils cherchaient une voie musicale au-delà du punk, leur jeu frénétique et les cris perçants de lydia launch leur valurent une renommée égale voire supérieure à celle d' autres formations no wave  comme DNA ou MARS.

le groupe laisse derrière lui des enregistrements d' une douzaine de chansons complètes, ces morceaux seront publiés en 1995 sur le cd " everything", ils se sont reformés en 2008 avec le renfort de thurston moore guitariste de sonic youth, un groupe mythique qu' il est bon d' écouter.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:58

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT1q6UVkhvNvTl7Ij3OrIcEjGAHkZFWd2dbIHygNyy-e8v_MWxs

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRH0SZ2qGPc_vCxdVbMnKfjn9O2a_lod8-VilRTM62Vsiop4gQmuQ

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSYjd8YU4oE0D2_G1bYsxE7Tfy4vTf_CVjAYKOa6rfmWRPDviEZaw

                                            cico houston ( 1918-1961) a commencé à travailler pour aider sa famille, son père a quitté la maison en 1932 et cico passera des années à voyager avec sa guitare dans l' ouest des états-unis notamment cisco en californie, endroit dont il prit le nom.

pendant ses voyages, il étendait son répertoire de chansons traditionnelles alors qu' il était cowboy, il jouait de la musique partout ou il se rendait, ne tardant pas à écumer les clubs et les radios. il retourne à los angeles en 1938 et sympathisera de façon durable avec woody guthrie, culture contemporaine des états-unis en country

les deux hommes voyagent ensemble, prônant le syndicalisme et les droits des travailleurs, malgré une mauvaise vue, il réussit à s' enrôler dans la marine marchande en 1940, il survécut à 3 torpillages de navires, il regagna new york et enregistra avec " almanac singers", groupe politique qui incluait lee hays, pete seeger, millard lampell et woody guthrie. les états-unis entrent en guerre, woody guthrie et cisco houston décidèrent d' égayer le moral des troupes.

aprés la guerre, il fera des sessions d' enregistrement au studio de moses asch, celui ci fondera 4 ans plus tard le label " folkways", il enregistrera pour de nombreux labels les années suivantes mais sera victime de la liste noire. il visitera l' inde en 1959 en compagnie de sonny terry et brownie mc ghee, on lui diagnostiquera un cancer de l' estomac, aussi il enregistrera de longues sessions avec son ami lee hays, la mort de cisco fut pleurée par une communauté grandissante de musique folklorique qui comprenait bob dylan, tom paxton et phil ochs qui étaient une nouvelle génération de musiciens mais il fut aussi regretté par leadbelly, chanteur et guitariste de légende blues et folk réunis

il avait une voix de baryton et des textes axés sur la vie sociale, un chanteur de renom qui contribua grandement à la cause country et folk.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 09:19

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHPOZFp2fhhpGCv84OYa6qN6vZ1ZKOPzkL_fRrNOdz6CyPy513

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR2Lpi9d2Fwv1QGW8O2d6qTo77-eOOYLc6AHZT2aeC4A6mMpJmOJA

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcROyQvl2IyrifqicLIgqpuHCn3PThy_59HV3I301OIQIMxRAVv_

                                         sonny sharrock ( 1940-1994)  dans ses tendres années est un chanteur de doo-wop, à 19 ans il découvre coltrane et il décide de se munir d' un saxo ténor, souffrant d' asthme, il abandonnera cette idée pour se mettre à la guitare.

il conservera une passion pour les cuivres, au point de développer un jeu qui s'apparente à certains sons du saxophone, dans le milieu des années 60 il est un sideman reconnu dans le monde du free-jazz, aux côtés de don cherry, wayne shorter ou pharoah sanders, une figure primordiale du free jazz, du saxo

on le retrouve aussi avec le flûtiste herbie mann ou miles davis sur les sessions du " jack johnson" ou il partage la vedette avec john mc laughlin. il adoptera son style si singulier à des fins plus personnelles pour un album de légende, j' ai nommé " black woman" ( 1969), avec le concours de dave burrell, pianiste à l'improvisation endémique

mais aussi de norris jones, de richard pierce, du batteur milford graves, et ted daniel à la trompette sans oublier sa femme qui prête sa voix aux 5 morceaux de cet album, l' immense linda sharrock, jazz vocal à la trajectoire ultra transversale

cet album est un brûlot incandescent, noel akchoté, une certaine idée minimaliste de l'improvisation

qui assistait dans les années 80 à l' un de ses concerts lui rendra un hommage appuyé, " on parle des enregistrements de jean dubuffet, un artiste complet doublé d' un musicien brut

mais pour sharrock, c' est à peu prés le même geste radical".

il enchainera avec le merveilleux album " monkey pockie-boo" en 1970 mais n' assumera pas l' album de 1975 avec un feeling funk comme le voulait l' évolution stylistique mais qui ne cadrait pas avec son jeu,  son divorce avec sa femme en 1978 met un terme à sa créativité, il travaillera auprés d' enfants atteints de troubles mentaux.

il revient en 1982 guère inspiré et c' est l' intervention de bill laswell, figure emblématique du directeur artistique moderne

il l' embarque pour le groupe avant-gardiste material aux côtés de michael beinhhorn, olu dara jones, peter brötzmann et fred frith, la guitare resituée dans un contexte expérimental

improvisations débridées et sauvageries musicales caractériseront leur ouvrage, de 1986 à 1993 il interviendra sur une myriade de projets musicaux, il enregistre de nouveaux solos dont " ask the ages" en 1991 avec notamment elvin jones à la batterie, alors qu' il allait signer pour une grande maison de disques il meurt en 1994 à 53 ans, il aura démontré la vituosité et la puissance de la guitare dans un univers  free jazz, il est une grande influence de ses dernières décennies.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 18:49

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/32786305/Nihilist+Spasm+Band+NSB1966_721.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/141445/Nihilist+Spasm+Band.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/32786311/Nihilist+Spasm+Band+NSB_19681.jpg

                                             the nihilist spasm band ( nsb) est un groupe de musique bruitiste originaire de londres, groupe formé en 1965 par hugh mcintyre, john clement, john boyle, bill exley, murray favro, archie leitch, art pratten et greg curnoe.

le groupe donne son premier concert en 1966 suivi 2 ans plus tard de leur premier album "no record", prés de 10 avant la sortie d' un deuxième album " vol 2", ce ne sera toutefois qu' en 1985 suite à l' essor du courant industriel qu 'ils vont accéder enfin à une réelle reconaissance notamment par le biais de steven stapleton de nurse with wound qui lui propose de publier un album sur son label propre.

pendant prés de 30 ans, le groupe maintiendra une réelle activité scénique en jouant soit devant un public nombreux soit en absence de celui-ci, on les considère comme le premier groupe " noise", selon une source bien informée, celle de philippe robert, " aucun autre groupe n' a couché sur disque un pareil boucan", la plupart de leurs instruments sont des instruments modifiés ou entièrement fabriqués par les membres de nsb, la musique du groupe est totalement basée sur l' improvisation, à tel point que les insruments ne sont pas accordés entre eux. parmi leurs amateurs fervents, on peut citer jojo hiroshige ou thurston moore,  une forme de violence musicale à l' état pur.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter