Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 18:16

http://planetefimo.unblog.fr/files/2011/03/h2011931821210777510.jpg

http://static.skynetblogs.be/media/50964/dyn003_original_321_280_pjpeg_2574202_8a7426136b78a1344589cf07bf7ddc54.jpg

http://indofansgahanfans.i.n.pic.centerblog.net/d1d281f6.jpg

                                            nicolas sirkis est le frère jumeau de l' ancien guitariste du groupe stéphane sirkis décédé en 1999 d' une hépatite fulgurante, il est l' un des membres fondateurs du groupe indochine, il est élevé dans une famille bourgeoise bercé par la musique classique qu' écoutaient ses parents, une jeunesse perturbée par la drogue et l' alcool.

il forme indochine en 1981 avec son ami dominique nicolas, le premier album "l' aventurier" est un véritable succés, son rock frais et dynamique emballe la jeunesse et la presse, de nombreux albums suivront tels "le péril jaune", "3", ou "7000 danses", les tubes aussi s' enchainent comme "canary bay", "3 nuits par semaine", "3ème sexe", " tes yeux noirs" ou "salômbo".

ils sont délaissés par la presse dans les années 1990 qui les qualifie de ringardise absolue, nicolas perd son frère stéphane et retarde la sortie de l' album dancetaria, il composera en 2002 la chanson "electrastar" qui lui rend hommage.

un très bel album solo en 1992 " dans la lune", le succés revient en 2002 avec l' album "paradize", le titre "j'ai demandé à la lune", les tournées à venir afficheront de nouveau complet, leur dernier album studio "la république des meteors" connait lui aussi un grand succés.

un créateur aux idées foisonnantes, un album solo unique qui recèle de pépites musicales, un parcours plus qu' abouti avec son groupe indochine.

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 17:46

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0e/Charles-Marie_Widor_par_Umberto_Brunelleschi.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fa/Charles-Marie_Widor_%282%29.jpg

 

http://orgue-jassans.wifeo.com/images/w/wpc/WP_Charles-Marie_Widor.jpg

                                         charles marie widor (1844-1937) , il fut l' élève de son père et organiste à lyon, il poursuit ses études musicales à bruxelles, il s' installe à paris vers 1865 et assiste camille saint-saëns, il est nommé suppléant à 26 ans de l' orgue de saint sulpice, poste qu' il tint pendant 64 ans.

il est professeur d' orgue en 1890 succédant à césar franck, il comptera parmi ses élèves les organistes louis vierne, albert schweitzer, charles tournemire et marcel dupré ainsi qu' arthur honneger, darius milhaud et edgard varèse, un des grands pionniers de l'oeuvre électronique

il réforme en profondeur l' enseignement de l' orgue en préconisant notamment le raisonnement et le rationnalisme dans son exécution, de même que la connaissance des grandes oeuvres de bach, il était un virtuose de l' orgue et s' est produit dans 23 pays.

il jouera en public jusqu' à l' âge de 90 ans, c' est marcel dupré son assistant et élève qui lui succèdera à l' orgue de saint sulpice, il créa de nombreuses ouvres dont un opéra "les pêcheurs de saint-jean" qui connut à l' époque un joli succés, il est toutefois plus connu pour ses compositions de musique orchestrale, son poème symphonique, ses 2 concertos pour piano, son concerto pour violoncelle et ses 10 magistrales symphonies pour orgue.

sa musique est principalement concue pour les grandes orgues symphoniques, certains mouvements de ces symphonies, la toccata de la symphonie n°5 opus 42 et la marche pontificale de la symphonie n°1 sont des oeuvres véritablement virtuoses.

il est résolument le premier symphoniste de la littérature pour orgue, on continue toujours à jouer ses compositions comme la toccata, mouvement final de sa cinquième symphonie pour orgue, il écrivit un grand traité d' orchestration qui faisait suite à celui de berlioz.

un organiste brillant et un compositeur pour orgue qui lui rendit toutes ses lettres de noblesse à l' instar d' un olivier messiaen, compositeur contemporain épris de foi absolue

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 17:35

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2009/03/25/200903250047_zoom.jpg

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50312_27590148567_6762_n.jpg

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/3/6/3259130177633.jpg

                                               jean yves lacombe voit le jour à lille, après un solide bagage musical, il arrive à paris par la porte de vincennes, il devient l' un des élèves au cim de paris, ( école de jazz), il se révèle un excellent contrebassiste et rencontre patrice caratini, le sorcier blanc d'une alchimie jazzy en contrebasse

il pratique le métier et se retrouve notamment aux côtés de maxime le forestier.

il multiplie parallèlement les expériences les plus folles, il fait partie de "la confrérie des fous" d' ou sortira le quatuor dont il sera le premier violoncelliste, avec jean-claude assaelin (mandoliniste), il se transforme en "employé du jazz et de l' éclecticité", il sera aussi l' un des membres fondateurs du groupe vocal "tsf", le théâtre l' accaparera de nombreuses années.

il jongle depuis avec ses multiples talents sans oublier le dessin et la peinture, il réintègre avec un enthousiasme certain le quatuor en janvier 2001, ils bougent, ils dansent, font preuve d' humour et se révèlent de délicieux musiciens.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 23:37

http://ecx.images-amazon.com/images/I/316VaAtlRgL._SL500_AA300_.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/8134615/Lo+Jai+LoJai2.jpg

http://www.audiophileusa.com/covers400water/86573.jpg

                                             lo jai se forma à lyon en 1980, ils se réunirent alors qu' ils étaient membres du groupe "le grand rouge", vint s' adjoindre un quatrième larron pour explorer plus intensément la musique régionale du limousin.

les 4 qui officient dans ce groupe sont doués et se prénomment guy bertrand ( tambourin,vielle à roue, saxo alto et flûtes diverses), carlo rizzo ( tambours et percussions), eric montel ( cornemuse et clarinette), et philippe eidel, un immense talent au service de toutes musique

ils chantent dans le style régional limousin qui s' apparente au chant arabe, et qui nous fait office de rappel que la culture française n' est pas monolithique mais une pluralité de cultures régionales pour les sons et les langues véhiculées.

ils essaieront de préserver dans leurs albums la musique du limousin, qu' une trace subsiste par l' enregistrement et la transmission orale, il faut signaler la disparition du grand philippe imbert qui avait rejoint le groupe en cours d' existence et disparait à 47 ans suite à un infarctus.

2 disques à écouter ou posséder, "musiques traditionnelles du limousin" et " acrobates et musiciens", vive lo jai et le limousin.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 23:16

http://a3.ec-images.myspacecdn.com/images01/17/f203e45a9112a99f6dde19e452b6de38/l.png

http://a2.ec-images.myspacecdn.com/images02/123/27a6a7c0e5054ed5819dc5fb8b7eac55/l.jpg

http://a3.ec-images.myspacecdn.com/images01/52/4ddb93e84c127bb1951ed81b3218b264/l.jpg

                                            eric raillard fit ses premiers pas musicaux grâce à la vielle à roue et la musique traditionnelle du morvan, région dont je suis originaire. il fit ensuite l' apprentissage de la guitare électrique  puis se tourna un temps vers la basse.

cela lui ouvrit grand les portes d' autres expériences musicales, d' expérimentations avec d' autres interprètes, sa musique respire les musiques du monde, l' improvisation, la programmation, parfois interprétée à l' aide d' instruments traditionnels, parfois privilégiant un aspect plus mao ( musique assistée par ordinateur).

l' association sédéloc fait beaucoup pour la vielle à roue et le morvan, découvrir la bourrée à trois temps du morvan, se délecter de la musique du morvan avec le cd "musique du morvan", à noter l' association "mémoires vives" crée en 1995 située à anost au coeur du morvan, qui s' occupe entre autre de la diffusion du patrimoine oral du morvan, un très grand artiste morvandiau pour lequel je vous engage à vous rendre sur son site pour y puiser des musiques folkloriques morvandelles en toute légalité:

eric.raillard@free.fr

un musicien fascinant qui saura combler les amateurs de folklore de régions assurément.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 14:50

http://www.kozlika.org/kozeries/images/Ferrier-Kathleen-9.jpg

http://www.cantabile-subito.de/Contraltos/Ferrier__Kathleen/ferriernew2.jpg

http://www.cantabile-subito.de/Contraltos/Ferrier__Kathleen/ferriernew1.jpg

                                           kathleen ferrier (1912-1953)  arrêta ses études à 14 ans pour devenir demoiselle des postes à blackburn (lancashire), elle se marie et déménage à carlisle, elle participe à un concours de chant et piano qu' elle gagne en 1937.

elle avait commencé le piano enfant mais prit sa première leçon de chant à 27 ans, elle faisait preuve d' une vitalité, d' un réel humour et affichait ce naturel qui sied aux plus grandes interprètes, elle fut admirée par benjamin britten qu' elle interpréta à partir de 1946.

elle demeurera éternellement célèbre pour son interprétation du chant de la terre ( das lied von der erde), elle fit sensation dans ce lied de mahler, un destin peu commun pour celle qui était encore standardiste à l' âge de 30 ans , elle fut découverte très tard et presque par hasard dans " l' orphée" de gluck, sa carrière internationale sera brève mais constellée de succés majeurs.

elle eut une fin tragique en 1953 terrassée par un cancer, vous pouvez la redécouvrir sur disque par le label Tahra, une certaine idée de la mémoire de la musique du xx°

la redécouvrir ainsi nous enchantant dans bhrams, le "poème de l' amour et de la mer" op 19 de chausson, son interprétation de haendel, tout son parcours musical est saisissant tant était immense son talent.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 23:13

http://static.lexpress.fr/medias/1880/962855_photo-non-datee-du-baryton-allemand-dietrich-fischer-dieskau.jpg

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/05/18/c27e0d4e-a107-11e1-b3e7-771feb33aa19-493x328.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fe/Dietrichfischerdieskau.jpg/220px-Dietrichfischerdieskau.jpg

                                              dietrich fischer dieskau (1925-2012) est le pur produit de la bourgeoisie érudite prussienne, très tôt on favorise ses aptitudes pour le chant qu' il perfectionne à 17 ans à l' académie de berlin et qu' il entretient en autodidacte lorsqu' il est mobilisé en 1942.

il est fait prisonnier par les américains et reprend ses études après la guerre et fait ses grands débuts en 1947, le succés est tel qu' il est engagé à l' opéra de berlin avec le chef ferenc fricsay, il entreprend aussi un partenariat avec le grand wilhelm furtwängler impressionné par sa maturité.

sa grande taille, sa voix claire, sa noblesse naturelle, la clarté de son chant et de sa diction font de lui un phénomène unique, il est un grand spécialiste de mozart, verdi et wagner, il développe un souci de perfection faisant de lui le pendant masculin d' elisabeth schwarzkopf.

une grande culture littéraire couplée à une articulation unique fit de lui un véritable monument discographique avec plus de 400 enregistrements recensés, dont les lider de schubert qui marquèrent son apogée vocale et musicale.

il remit au goût du jour des compositeurs oubliés, érudit et musicologue, il écrivit plusieurs livres sur schubert, wagner, nietzsche et goethe, il s' adonnait à la peinture et ne dédaignait pas prendre parfois les rennes de l' orchestre avec son épouse d' alors la fascinante julia varady.

il était de plus un très grand pédagogue, il est temps de le redécouvrir dans une certaine pureté du chant et une saveur musicale toute germanique et essentielle.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 22:39

http://img3.photographersdirect.com/img/262/wm/pd2782673.jpg

http://www.bide-et-musique.com/images/thumb200/8507.jpg

http://195.178.113.21/mondomixmp3/disk1/artistes/5607/shop-200.jpg

                                          paddy le mercier "patrick" est un violoneux et guitariste français originaire de bretagne, il commence sa carrière avec le courant folk français dans les années 1970, il participera notamment à l' album "la confrérie des fous" en 1979 et à 2 disques de malicorne, le renouveau du folklore berry et auvergne

la virtuosité et lapureté de son jeu lui permettent de se faire remarquer tant dans les morceaux traditionnels que progressifs, il a été l' un des premiers "folkeux" à utiliser les pédales d' effet pour son violon ( chambre d' écho, phaser, flanger, delay, octaver, etc...), on peut le considérer à l' instar d' un violin hero, il est également un excellent guitariste solo et joue aussi de la flûte, de la bombarde, du psaltérion et de la cornemuse.

son jeu de violon est de toute façon inspiré de l' expression rock de la guitare électrique ( jimi hendrix et steve vai font partie des filiations qu' il revendique haut et fort), qu' il mélange habilement avec ses influences traditionnelles. cela lui a permis d' enregistrer nombre d' albums avec des artistes aussi différents que steve hillage, peio serbielle, marc robine ou blankass.

depuis 1992, il participe aux projets outback  et baka beyond, la fusion camerounaise celtique des baka

menés par martin cradick, en 1993 il enregistre avec le groupe stonehenge, quel parcours musical serti d' excellentes vibrations musicales universelles.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 23:10

http://www.oeilpaca.fr/maria.jpg

http://www.concertandco.com/critmars/anything-maria-PierreG-b4b.jpg

http://www.artistikrezo.com/images/stories/redac3/pochette-img-4737-carre150dpi-1.jpg

                                       anything maria est née à marseille et grandit à salon de provence, elle prend des cours de théâtre à l' âge de 15/16 ans, elle commence à écrire en français durant cette période, ses premières scènes musicales ont lieu à partir de 2005.

en 2006, elle passe un master de médiation culturelle en allemagne, elle part pour l' italie en 2009, elle prend pour référence musicale le groupe de légende the velvet underground, groupe de rock qui influenca tant et tant

elle possède beaucoup d' atouts comme des allures princières et une maîtrise vocale déconcertante, elle a voyagé à travers le monde puisant ainsi une mutiplicité de références musicales pour son propre répertoire, cette allemande d' origine sans jamais choisr entre musique électronique, pop et rythm'n'blues se positionne en probable grande artiste de demain, magnétique et futée à la foi.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 23:04

http://idfmedias.fr/sportsidf/wp-content/geant.jpeg

http://www.lexpress.to/data/manchettes/00001297.lrg.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/24/DECOUFLE_Philippe-24x30-2006.jpg/220px-DECOUFLE_Philippe-24x30-2006.jpg

                                                philippe decouflé est un danseur et chorégraphe français de danse contemporaine, il se forme initialement à de nombreuses disciplines comme le mime avec issac alvarez, le cirque avec annie fratellini, il travaille ensuite avec merce cunningham et alwin nikolais.

de retour en france, il crée en 1983 sa propre compagnie, la compagnie dca, il réalise des publicités marquantes et des clips avec notamment new order, l' aspect visuel, décalé et même ludique, voire burlesque de sa danse, est un élément important de son style, il apporte à ses chorégraphies un côté humain,artisanal et poétique.

il assurera de nombreux spectacles dont le bicentenaire de la révolution française en 1989, la clôture des jeux olympiques d' albertville, on le revoit en 2006 pour les journées européennes du patrimoine, des festivités pour la coupe du monde de rugby en 2007, en 2009 il signe la revue désirs présentée au crazy horse saloon.

une grande influence de merce cunningham pour l' idée que tout mouvement a une valeur égale, alwin nikolais l' inspire fortement pour l' utilisation des techniques multimédia et la volonté de créer des spectacles totaux mettant sur le même plan danse, scénographie, techniques et musiques. l' influence du travail de régine chopinot dans la réinvention du corps des interprètes.

artiste talentueux et hétéroclite, il s' adonne à la danse, au mime, au cinéma, à la publicité et au cirque et explore toutes les formes d' arts possibles et leurs combinaisons pour nous offrir une oeuvre personnelle et toujours étonnante.


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter