Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 22:14

http://static.sched.org/c/austin2011/66c2935443f7ab23384ab4b5dc7c2d11.jpg

http://theclink.ie/wp-content/uploads/2012/03/Reptar.jpg

http://bandbent.files.wordpress.com/2011/06/reptar-1.jpg

                                              reptar est une découverte sonore américaine venue d' athens aux états-unis, une errance sonore qui s' étend de la musique africaine à la post-punk, à la psych pop, cela converge joyeusement dans des chansons comme "blastoff" et "rainbounce".

un premier album en cette année 2012 "body faucet", des guitares saccadées avec des rythmes très persistants, une sunshine pop moderne et gaie, les guitares sautillantes de vampire weekend se frottent au phrasé foutraque de modest mouce et s' acoquinent avec les grands champions de l' été dernier les californiens de foster the people.

un grand groupe en devenir.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:47

http://www.brooklynvegan.com/img/austin/venues/sxsw/2012/hotelvegas_volstead/20120317_tsg/17.jpg

http://c438342.r42.cf2.rackcdn.com/wp-content/uploads/2012/05/father-john-misty-letterman.jpg

http://fatherjohnmisty.com/wp-content/uploads/2012/01/FJM_FEAR_FUN_COVER1.jpg

                                          father john misty grenouille dans le folk depuis 2005, après une demi douzaine d' albums qui marquèrent peu nos oreilles musicales, on retiendra surtout de lui le fait qu' il soit l' ancien batteur des fleet foxes, groupe indie pop entre crosby stills et beach boys

il revient seul et nous délivre un album à forte influence hippie, father john misty alias josh tillman varie les couleurs du sépia rock west, les 12 titres de l' album "fear fun" sont arrangés par jonathan wilson, toute la palette traditionnelle ( folk, country) est de la partie.

il nous signe un album de folk-songs éblouissant, des harmonies dignes des grands beach boys, des orgues à l' ancienne, du groove seventies et cela porté par la voix sublime de josh tillman fait apparenter cet album à déja un grand classique.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:42

http://www.adnsound.com/wp-content/uploads/Grasscut-HighDown.jpg

http://www.pias.com/fr/wordpress/wp-content/uploads/2010/07/grasscut.jpg

http://redeyeusa.files.wordpress.com/2010/06/grasscut.jpg

                                             grasscut est l' histoire d' un binôme composé d' andrew phillips ( compositeur pour le cinéma) et marcus o' dair ( bassiste et claviériste), ils nous livrent une musique totelement envoûtante, l' album "1 inch, 1/2 mile"les fait connaitre du grand public, un vent de fraicheur expérimentale, une pop électronique et bizzaroïde.

on est plongé dans un univers ou les repères n' ont plus d' importance, ils se partagent entre guitare, synthé, chant, contrebasse, stylophone,mégaphone et mini-piano, un attachement certain pour le bruitisme et le sens du détail.

on évoque l' influence de robert wyatt et l'ecole de canterburry

des mélodies étirées à la fois apaisantes et entêtantes, un mépris de la banalité partagé avec d' autres frondeurs de la musica britannica du penguin cafe orchestra en passant par john greaves, une voix chaleureuse au sein d' univers télescopés

la pop étrange d' un duo électro et maximale.

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:33

http://www.oldwaver.com/wp-content/uploads/2012/02/a-place-to-bury-strangers.jpg

http://www.the-drone.com/magazine/media/2012/06/AP__TBS_Shot01_1225372482_crop_500x381.jpeg

http://new.assets.thequietus.com/images/articles/2257/rsz_1rsz_a_place_to_bury_strangers_1248280407_crop_600x400.jpg

                                       a place to bury strangers est un groupe de new york originaire de brooklyn fondé en 2004, le groupe joue une musique influencée par le mur de son, le rock psychédélique et le shoegaze, le groupe est souvent surnommé "le groupe le plus bruyant de new york".

le leader du groupe olivier ackermann est issu du groupe de shoegaze skywave, ils tournent avec nine inch nails en 2008 pour le " lights in sky tour", un nouvel album intitulé "workship" à découvrir en cette année 2012.

des riffs en lambeaux, des beats industriels et des échos de caverne, ce groupe entre torpeur lessivée et fureur épileptique continue de chercher des noises à jesus & mary chain ou suicide, duo de rock électronique et minimaliste new yorkais


 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:27

http://3.bp.blogspot.com/_gqkKnEwtrBY/SNcrkvkvhAI/AAAAAAAADJk/P_rH1uG83p0/s400/davy5.jpg

http://knowphase.com/wp-content/uploads/2008/10/davy.jpg

http://www.mountain7.co.uk/uploads/photo_davy.jpg

                                            davy graham ( 1940-2008)  fait partie de ces artistes méconnus du grand public dont le talent n' a aucune limite, il est partie intégrante de ces illuminés merveilleux du folk blues tels que john fahey, bert jansch ou john renbourn.

par sa démarche très personnelle, il réussit à créer un univers sonique incroyablement riche, il débute sa carrière à la fin des années 1950 dans les clubs de folk en grande-bretagne, il devient vite un virtuose de la guitare dont le spectre musical est sans limites.

rapidement, des éléments de musique celtique et médiévale, du jazz, de la musique indienne ou orientale imprègnent régulièrement ses mélodies, il influencera notamment grandement jimmy page, il connait un certain succés dans les années 1960 surfant sur la vague du folk avec donovan, bob dylan et autres fairport convention.

en 1969 alors que le psychédélisme et le heavy-blues dominent la scène, il s' adjoint de très grands musiciens pour réaliser un très bel album aux influences multiples, il faut redécouvrir sa musique indienne "sunshine raga" ou "blues raga", il disparaitra progressivement de l' horizon musical au cours des années 1970 et puis trente après il revient sur le devant de la scène avec un nouvel album.

le métissage lui est connu, un père écossais et une mère antillaise, il disparut en2008 nous laissant orphelins de ses expérimentations musicales.

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:16

http://matsgus.com/wp-content/uploads/2009/03/matsgustafsson_0012-500x494.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/28610775/Mats+Gustafsson+thumbnail1php.jpg

http://www.narrominded.com/mats-gustafsson/mats-gustafsson-large.jpg

                                               mats gustafsson est un saxophoniste de jazz suédois, il est un musicien de free-jazz très impliqué dans la scène free de chicago aux côtés de hamid drake, michael zerang et ken vandermark, son influence musicale principale est celle de peter brötzmann.

quelques albums se détachent de sa discographie dont "baro 101" avec son complice le batteur de the thing paal nilssen-love, il déroule pour cet album un tapis rouge à mesele asmamaw, joueur de krar ( un luth éthiopien), une figure de l' éthio-jazz, il accompagnait le grand mohammed jimmy en toutes circonstances.

un "live at the south bank" enregistré avec kieras hebden, steve reid, des retrouvailles avec jim o' rourke, producteur et maestro du rock, ex des sonic youth

pour l' opus "unreleased", il triture à ce jour son saxophone aux côtés d' une autre suédoise, la bien nommée neneh cherry pour l' album " the cherry thing", il a même créé un site internet consacré à sa collection de vinyles, un saxophoniste si puissant et débridé.

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:08

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/28971845/Codeine+2.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/16411079/Codeine+2572.jpg

http://userserve-ak.last.fm/serve/500/56465923/Codeine.jpg

                                   codeine est un groupe gigantesque qui aura marqué le début des années 1990, le groupe joue du hardcore soit une musique radicale, simple, répétitive et violente, on cite régulièrement les pixies et nirvanadans une filiation toute musicale.

quelques titres à retenir particulièrement comme "I hope it shines on me", "and gives me everything", "realize" et "broken hearted wine", comme leur nom l' indique quelque peu codéine principalement de 1990 à 1994 jouait un rock hagard, défoncé et somnambule.

ils posèrent les fondations d' un slow-core à venir, un coffret intitulé ironiquement  "when I see the sun" retrace l' histoire de ces forçats de la lenteur et de la noirceur.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 22:36

http://okacdn.okayplayer.com/core/wp-content/uploads/Petite-Noir2.jpg

http://loungeurbain.com/wp-content/uploads/2012/05/Petite-Noir-Till-We-Ghosts.jpg

http://thebluewalrus.zippykidcdn.com/wp-content/uploads/2012/06/petite-noir-495x461.jpg

                                                    petite noir nous offre un premier extrait de son nouveau projet "'till we ghosts", petite noir est massif et vient d' afrique du sud, ce belge de naissance mélange l' anxiété du post-punk à la transe des musiques locales.

ce groupe essaie de créer un nouveau genre qu' ils appellent "noirwave", un mélange de punk, de new wave et d' un peu d' esthétique africaine, ce nom avec des prononciations hasardeuses affole depuis quelques semaines les hipsters anglais.

un mélange musical détonnant et extraordinaire.


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 22:59

http://www.forum-meyrin.ch/system/files/photos/08/Anne-Queffe-lec.jpg?1272473261

http://www.bach-cantatas.com/Pic-Bio-BIG/Queffelec-Anne-02.jpg

http://pagesperso-orange.fr/fermedevillefavard/diaporama/artistes/AnneQueffelec004aE.jpg

 

 

 

                                      anne quéffelec fut formée au piano par badura-skoda et brendel, très rapidement elle se retrouve invitée par les plus grands chefs comme pierre boulez, influence notoire comme chef et compositeur          ou john elliott gardiner,                                                                                                              

elle sera nommée meilleure interprète des victoires de la musique dans l' année 1990, elle se caractérise par une diction pianistique impeccable infiniment respectueuse du texte, un toucher soigneusement mesuré, une qualité qui paradoxalement souligne la fantaisie des chefs d' oeuvre.

elle pose ses mains sur le clavier et survient l' évidence, son jeu nous tient en haleine et plonge l' auditeur dans une acuité et une émotion incomparable, elle procure cette élévation des sentiments digne des plus grands.

elle demeure triste par la disparition de sa grande amie brigitte engerer, pianiste plus qu' émérite révélée par karajan

un très grand rayonnement musical et artistique.

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 22:52

http://institut-francais.at/vienne/images/stories/quatuor-ebc3a8ne.jpg

http://cdn-images.deezer.com/images/artist/edc7c245cc5082597cafaa8781815f20/200x200-000000-80-0-0.jpg

http://www.pieuvre.ca/v2/home/lapieuv/public_html/v2/wp-content/uploads/2011/05/QuatuorEbene.jpg

                                             quator ébène fut créé en 1999 au conservatoire de boulogne billancourt, il se compose de pierre colombet et gabriel la magadure au violon, mathieu herzog à l' alto et raphaël merlin au violoncelle.

l' ensemble interprète bela bartok, compositeur hongrois et ethnomusicologue

brahms, haydn mais aussi debussy, ravel et gabriel fauré, ils obtiennent un premier succés avec bartok pour les trois premiers quators en 2007, le groupe quitte mirare pour enregistrer chez virgin classics, ils obtiennent une victoire de la musique classique en 2010.

le quator quitte quelque peu le répertoire classique et réalise fiction ( 2010), un recueil de musiques de films interprétées en formation de musique de chambre, une rélle volonté de se démarquer en choisissant des airs dans le répertoire jazz et populaire en plus du répertoire classique. leur fougue et leur art musical sont un réel plaisir pour nos oreilles.


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

 

 


 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Musicali la musique à découvrir daniel bonin
  • : Conseils d'un disquaire, espèce en voie de disparation, espèce à sauvegarder, son habitat : les sonorités du monde. Faire découvrir des artistes rares à la musicalité sans aucune autre. je possède une immense discothèque, n'hésitez pas à me demander pour tel disque ou mouvement musical vous intéressant. je compose aussi des poésies, avis aux amateurs et vive la musique, elle nous émeut nous éduque et fait partager WebJardinière : Isa Langella
  • Contact

Me contacter

Envoyez moi vos disques et maquettes pour une mise en avant...

Daniel BONIN

14 place Garibaldi

03000 Moulins

danielbonin1963@gmail.com

Rechercher

Partenaires

Jazz Radio  

Logo site

 

 

Emouvance                        Mathpromo

  mathpromo.jpg

 

VS COM               Xavier Chezleprêtre                         

vscom.jpg  

DiscMuseum                 Label Bleu

 

Traffic Musical

" class="popup" title="
">
  • " class="popup" title="twitter">twitter